jeudi 1 septembre 2011

PAUVRES ARMURES

photo personnelle
Quand enfin quelqu'un se débarrasse de ses épaisseurs
qui sont de pauvres armures:
le savoir, la conscience de soi,
la bienséance parfois, l'habitude,
toutes ces choses qui servent d'écrans, de murailles,
de vêtements lourds que l'on met sur soi...
quand à certains moments tout ça tombe,
la solitude est alors entière,
et en même temps c'est la fraternité qui est là.
.
.

1 commentaire:

  1. voilà un texte qui aurait accompagné à merveille mes créations en croûte de sable sur la plage...magnifique!

    RépondreSupprimer