lundi 10 août 2009

LES CHEVAUX ECUMANTS DU PASSE

"N'oublie pas les chevaux écumants du passé.
Ils n'ont, pour se faire entendre, que leur sueur
et le battement de leur sang affolé par la course.
Du fond des temps...
Dans un galop fou....
Ils viennent de si loin...
L'étrange est qu'ils n'apportent aucun message,
aucun rouleau de parchemin glissé sous un harnais.
Leur message n'a pas de mots, pas de contenu,
il ne se formule pas, n'a jamais été ni envoyé ni reçu,
ni gravé sur un fronton.
C'est un frémissement amoureux."
.
"Je ne crois pas grand-chose.
Je ne crois même en vérité qu'une seule chose.
Mais cette certitude a coulé partout, a tout imbibé.
Pas un fil de l'existence n'est resté sec.
Elle tient en deux mots:
la vie est sacrée."
.
"N'oublie pas les chevaux écumants du passé"
Christiane SINGER

2 commentaires:

  1. Je crois reconnaître les chevaux de la Fontaine des Girondins à Bordeaux... Ce sont bien des chevaux écumants du passé en tout cas !

    RépondreSupprimer
  2. Koka, je suis FIERE de toi !!
    Parfaitement adaptés les mots de Christiane Singer...

    RépondreSupprimer