vendredi 25 mars 2011

MYSTERE VEGETAL

image ici


Depuis de nombreuses années déjà,
j'éprouvais la tentation secrète de traiter en peinture
le mystère végétal.
J'attendais la maturité nécessaire.
"La botanique du rêve n'est pas."
disait Gaston Bachelard dans "L'air et les songes".
Célébrer le vivant, découvrir le mystère végétal,
la substance cachée du monde,
n'a rien à voir avec le "naturalisme"
de mes premières études d'art,
lorsque je dessinais des planches botaniques.
Il s'agit d'une traduction visible
de la structure invisible des choses...
.
"Passagère du silence"
.

2 commentaires:

  1. Un livre que j'ai lu et relu. Une belle source d'inspiration !
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer