mercredi 9 mars 2011

CENDRES

image trouvée ici
Au Moyen-Âge,
Carnaval se terminait toujours
avec la mort du roi géant...
(mannequin de paille).
Après une parodie de jugement,
on le sacrifiait sur un bûcher
au soir de Mardi-Gras.
Pour s'assurer de bonnes moissons à venir,
on conseillait de sauter par-dessus le feu,
le plus haut possible,
ou bien d'emporter une partie des cendres
et de les répandre dans les champs.
.

2 commentaires:

  1. par ici , c'est Carmentran qui est jugé et brûlé, confectionné par les enfants des écoles avec l'aide des enseignants : chaque fois le jour ets susceptible d'être reporté à cause du mistral et des risques en découlant..

    RépondreSupprimer
  2. Sur le site où j'ai trouvé la photo, on parle de brûler "Carimentran"...
    A vrai dire, je ne connaissais pas ce mot.
    Ici, ce n'est pas une coutume très répandue...et quand on le fait, on dit qu'on brûle "Monsieur Carnaval"...

    RépondreSupprimer