dimanche 7 février 2010

PARADIS BLANC

Du blanc à perte de vue...
Me revient alors à l'esprit à la chanson de Michel Berger :
.
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où l'air reste si pur
Qu'on se baigne dedans
A jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme, comme, comme avant
Parler aux poissons d'argent
Et jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme avant...
.

2 commentaires: