jeudi 23 décembre 2010

L'ANE ET LE BOEUF

Image trouvée ici


Présents dans toutes les crèches traditionnelles,
l'âne et le boeuf
ne sont pourtant mentionnés
dans aucun des quatre évangiles...
.
D'où vient cette tradition ?
Si vous voulez en savoir plus,
voici une étude très intéressante
(et très complète)
de la question...
.
René Grousset, historien
.

2 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour cet article intéressant de M. Grousset. J'ai retrouvé l'année dernière avec bonheur la crèche de mon enfance, dans le sous-sol de la maison familiale. Un doux souvenir. Cette année en déballant les petits personnages, j'ai trouvé l'âne la tête cassée. Je me suis rappelé un livre de Mgr Payeur lu il y a quelques années au sujet du symbolisme de la crèche, où il disait il me semble (ma lecture date de quelques années) que l'âne représentait le passé, les traditions, alors que le boeuf était symbole de fécondité, donc d'avenir. Est-ce un signe qu'une partie du passé a eu la tête coupée? Quoiqu'il en soit je l'ai recollée, hi, hi!
    Merci pour ton passage sur mon blog et ton chaleureux commentaire.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Michelle,

    Si tu as lu l'article en entier, bravo !
    Concernant le symbolisme de l'âne, je crois (mais je peux me tromper) qu'on fait parfois correspondre l'âne à l'Ancien Testament et le Boeuf au Nouveau Testament.
    Retrouver ton âne la tête cassée...c'est peut-être passer de la Loi ancienne(ancien testament) à l'Amour (nouveau testament).
    Donc, plutôt une "bonne nouvelle" !

    Joyeuses fêtes de fin d'année !

    RépondreSupprimer