samedi 16 mai 2009

DISPARITION

photo personnelle


Si l’abeille venait à disparaître,
l’espèce humaine n'aurait plus
que quatre années à vivre.
.
Albert EINSTEIN
.

4 commentaires:

  1. Les abeilles sont essentielles à notre survie... on en parle de plus en plus et leur disparition en masse commencent à interpeler !

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce qu'on dit... mais nous sommes tous destinés à disparaître un jour, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
  3. Et c'est bien ce qui fait peur aujourd'hui...
    J'espère que le grand Einstein s'est un peu trompé, sur ce coup là!
    Bonne fin de Dimanche à toi, LA LIcorne.
    Amitiés,
    Maëlle.

    RépondreSupprimer
  4. A propos de cette disparition des abeilles, on invoque les produits chimiques mais aussi les "ondes" (celles des téléphones portables, par exemple) qui perturberaient leur sens de l'orientation et les empêcheraient de retrouver leur ruche...
    Nous pourrions donc être beaucoup plus responsables de cette catastrophe que nous ne le pensons !

    RépondreSupprimer