mardi 4 janvier 2011

KAIROS

image trouvée ici


Janus, contrairement aux autres dieux romains,
n'a pas d'équivalent dans le monde grec.
Mais s'il fallait en trouver un, ce serait peut-être Kairos.
.
"Le Kairos, une dimension du temps n'ayant rien à voir
avec la notion linéaire Chronos (temps physique),
pourrait être considérée
comme une autre dimension du temps
créant de la profondeur dans l'instant.
Une porte sur une autre perception de l'univers,
de l'événement, de soi.
Une notion immatérielle du temps
mesurée non pas par la montre, mais par le ressenti."
.
.

8 commentaires:

  1. Comme on dit lorsqu'on joue à chercher quelque chose et qu'on approche...

    Tu brûle!

    :D

    RépondreSupprimer
  2. Je "brûle" ???
    Normal...
    Juste avant Janus, le thème traité, c'était...
    le FEU ! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Ce temps qui file sans qu'on s'en rende compte... surtout quand les moments sont vécus intensément !

    RépondreSupprimer
  4. Justement, Naline...Kairos ne "file" pas, comme Chronos !
    Il y a dans "Kairos" l'idée de "saisir l'instant ", de "saisir l'occasion", d'"attraper le temps"...au vol !

    RépondreSupprimer
  5. Quelque chose comme l'"éternel présent" des mystiques ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est ça, Marie-Claire...c'est d'ailleurs ce que je développe dans les billets suivants...

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y a pas de hasard! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Il y a aussi, dans Kairos, l'idée forte qu'il y a un "moment juste" pour agir...et que tous les instants ne se valent pas.

    RépondreSupprimer