mercredi 15 avril 2015

PRISON SANS MURS



Grâce au contrôle des pensées,
à la terreur constamment martelée
pour maintenir l’individu dans un état de soumission voulu,
 nous sommes aujourd’hui entrés
dans la plus parfaite des dictatures,
une dictature qui aurait les apparences de la démocratie,
une prison sans murs dont les prisonniers
ne songeraient pas à s’évader,
dont ils ne songeraient même pas à renverser les tyrans.
Système d’esclavage où,
grâce à la consommation et au divertissement,
les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
.
.

4 commentaires:

  1. Décidément la "soumission" est à l'ordre du jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'appelle pas Houellebecq ! :-)

      Supprimer
  2. Vu la justesse du propos cela fait froid dans le dos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout quand on sait qu'il écrivait cela en...1931. Il avait quelques longueurs d'avance...
      Il faut absolument relire le livre pour constater ...qu'il n'y a plus guère d'écart entre la fiction et la réalité...
      Je vous conseille également le film qui en a été tiré et qui est excellent !

      Sur internet, on peut le visionner ici (en 5 parties) :
      http://www.dailymotion.com/video/x9hxkr_le-meilleur-des-mondes-1-5_news

      Supprimer