mercredi 13 mai 2009

FEUILLES DE VIGNE

Celles-là ne sont pas alsaciennes,
mais provençales ...
Transparentes et toutes "jeunes",
elles ne cachent pas grand-chose !

7 commentaires:

  1. Oui toutes jeunettes en effet... Mais au moins, elles n'ont pas souffert des violents orages qui se sont abattus sur d'autres régions viticoles. On leur souhaite un bel été !

    RépondreSupprimer
  2. Trèèès belle photo, La LIcorne, avec cette lumière et cette transparence...
    Dans le Gers, je voulais prendre ainsi les jeunes grappes, mais tu vois, il faut que j'y retourne, je n'ai pas osé faire arrêter le conducteur pour la Nième fois, quand l'occasion s'est enfin présentée, un soir... (ceci pour répondre un peu à ton com du 3 Mai dernier: tu te souviens, "quand on aime...")
    Bonne fin de journée, La LIcorne, à bientôt!
    Maëlle

    RépondreSupprimer
  3. De belles couleurs qui bonifient la lumière !
    On dirait presque un vitrail.

    RépondreSupprimer
  4. Merci, Sophie, je sais que tu aimes les plantes...
    La lumière, ce soir-là, était magnifique...
    C'est aussi à ce moment-là que j'ai photographié mon "coeur d'iris"...

    RépondreSupprimer
  5. Moun, j'ai vu à la télé le reportage sur les vignes abîmées par la grêle, c'était bien triste en effet de voir toutes ces feuilles qui tombaient...

    RépondreSupprimer
  6. Maëlle, moi aussi, j'arrête le conducteur (mon "cher et tendre" en l'occurence)...pour photographier des vignes au bord de la route.
    Et parfois, il râle !
    Mais, là, c'était une petite promenade...à pied !

    RépondreSupprimer
  7. Elles prennent le soleil....c'est bien ainsi que commence l'alchimie ?

    RépondreSupprimer