vendredi 5 août 2011

IL FAUDRAIT ETRE ENCORE PLUS SIMPLE

photo personnelle
Il faudrait être encore plus simple,
Si simple que l'on puisse entrer
Dans la simplicité du vent,
Du soleil poussièreux,
Du linge qui pantèle sur la corde sans se plaindre.
Il n'y a pas de désespoir dans le monde,
Ni d'espoir.
Il n'y a que la simplicité du vent,
Du soleil,
Du linge
De la corde;
Il n'y a que la simplicité de l'eau,
Ses vergetures d'accouchée;
Il n'y a que l'eau,
Le caillou
La simple nécéssité de brûler et de mourir.
Il faudrait pouvoir entrer sans frémir
Dans les choses,
Comme les choses
Entrent dans les choses...
Pourquoi cette révulsion de notre coeur ?
Pourquoi cet éternel énervement de nos nervures ?
La pensée ne construit rien.
Le sentiment nous épuise.
Nous serrons les dents et nous saignons
Sans accoucher.
Nous pianotons sur les choses
Comme une pluie dont chaque goutte
Aurait peur de se faire du mal.
Nous sommes les petits électrisés du monde.
Nous n'entrons pas.
.
Jean Rousselot
.

2 commentaires:

  1. se laisser flotter au vent léger...quelle agréable sensation..

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ta photo: l'angle de prise de vue est chouette!

    RépondreSupprimer