mercredi 8 juin 2011

CENTRE DE L'UNIVERS

Photo personnelle
L'homme de sagesse se tient
au centre de lui-même,
comme l'indien au centre de son tipi.
C'est en lui qu'il voit tournoyer les étoiles,
se lever et se coucher le soleil,
dans un même mouvement
d'amour et d'adoration.
Il est l'éternel recommencement
de toutes choses.
.
Sagesse amérindienne
.
Le centre de l'homme qui médite
est aussi celui de l'univers,
son commencement et sa fin,
le lieu où tout recommence.
.
Sagesse amérindienne
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire