vendredi 28 novembre 2014

L'ETRE DES PROFONDEURS




Tout être humain a des racines ontologiques
et pas seulement terrestres.
 Il ne le comprend qu'en prenant conscience 
que pour être lui même,
 il faut être, tout court.

Etre veut dire que l'on accepte de recevoir en soi
 la source de toute vie, dont la sienne,
 en se laissant habiter par cette source. 
Celle ci n'est pas seulement ce courant de vie
récapitulant toute l'évolution. 
Elle va au delà de ce courant,
dans les profondeurs de l'origine, 
qui relève d'un immense amour pour la vie et les hommes.

La plongée en soi-même révèle l'être des profondeurs.
 En le faisant surgir, elle fait monter une immense paix. 
Pour soi, pour le monde. 
Paix de savoir qu'existe une vie plus profonde
que les apparences.

 Paix de se sentir vivre pour la première fois, 
de découvrir que cette paix parle aux autres. 
Comme si le monde l'attendait secrètement,
 et s'il était heureux de pouvoir se dire :
 "Enfin, un homme en paix."

C'est en appelant à exister la profondeur de soi
 qu'on la fait apparaître.
Cela s'appelle prier ou méditer.
 En se liant d'une façon fondamentale
 à la vie fondamentale qui vit en soi,
 on transforme non seulement sa vie,
mais le monde.
.
Bertrand Vergely
"La foi ou la nostalgie de l'admirable"
.

7 commentaires:

  1. "Savoir qu'on est vivant, c'est tout savoir !!"

    Qui a dit ça, hein ?? Ah ah !!! Mystère et...... bulles de savon :-)))))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois qu'il y en a qui suivent...
      Un "bon point"...! :-)

      Supprimer
  2. Tu sais choisir les auteurs qui nous parlent de l'essentiel !
    Merci la Licorne !:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu remarqueras que je reprends souvent les mêmes ! :-)

      Bonne soirée Fifi !

      Supprimer
  3. il faut savoir aussi s'accepter tel que l'on est pour en arriver là

    RépondreSupprimer
  4. Oui, tel que l'on est...en profondeur.

    RépondreSupprimer