vendredi 7 octobre 2011

CONTEMPLATION

Je suis l'atome, je suis le globe du Soleil,
A l'atome, je dis : demeure. Et au soleil : arrête-toi.
Je suis la lueur de l'aube, je suis l'haleine du soir,
Je suis le murmure du bocage,
la masse ondoyante de la mer.
Je suis l'étincelle de la pierre, l'oeil d'or du métal...
Je suis à la fois le nuage et la pluie, j'ai arrosé la prairie.
.
Purifie-toi des attributs du moi,
afin de pouvoir contempler ta propre essence pure
toutes les sciences des prophètes,
Sans livres, sans professeurs, sans maîtres.
.
Rûmi
(1207-1273)
.
L'esprit qui contemple voit la danse
et les tourbillons sans fin des mondes,
les lumières et les couleurs
qui sont au commencement des choses.
Tout ce qui l'entoure,
toute la sphère de l'espace,
n'est plus loin de lui mais en lui.
.
Sagesse amérindienne
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire