mercredi 29 juillet 2015

A PLUS TARD....



samedi 25 juillet 2015

CHANGEMENT



L’être humain,  la société humaine, doivent changer de cap,
et confier leur destin aux forces du cœur 
plutôt qu’au pouvoir trompeur de la peur et de la division.

L’être humain est en grande partie responsable 
de sa condition sur terre.
Ces considérations une fois admises 
confirment bien que sans changement humain 
il ne peut y avoir de changement de société. 
Cette proclamation peut devenir une incantation stérile
 sans un examen attentif de ce qu’elle implique 
pour chacune et chacun d’entre nous, 
à travers nos réalités individuelles et collectives.

Sommes-nous capables de transcender
nos réactions primaires 
pour nous élever au rang d’êtres humains 
libérés des oripeaux d’une histoire révolue 
et pourtant, sans cesse, redondante ?

Nos choix politiques et militants ne suffisent pas :
 nous pouvons manger bio, manifester contre le nucléaire, 
recycler nos déchets, retourner à la terre et, 
pourtant, nuire à nos semblables et perpétuer la souffrance.
 C’est pourquoi l’action de la campagne
 « (R)évolution Intérieure » du mouvement Colibris 
se justifie pleinement.

Affirmer que le changement de la société 
est subordonné au changement de l’être humain 
est encore une fois une vérité absolue. 

Bienveillance, générosité, partage,
équité, empathie, solidarité 
sont finalement des manifestations 
d’une conscience créatrice d’un monde libéré.
Cette énergie extraordinaire appelée « amour » est, 
sans le moindre doute, la plus grande énergie 
de transformation du monde.

Elle est la vraie révolution intérieure.
.
.



vendredi 24 juillet 2015

COEUR VRAI



Il n'y a qu'avec un cœur vrai
que tu as une chance de toucher le Ciel.

La bonté qui nourrit la beauté ne saurait être identifiée
 à quelques bons sentiments plus ou moins naïfs.
Elle est l'exigence même , exigence de justice, de dignité,
de générosité, de responsabilité,
d'élévation vers la passion spirituelle.
.
François Cheng
.


jeudi 23 juillet 2015

ESPACE-TEMPS



.

mercredi 22 juillet 2015

ENFANT CREATEUR




Le passé n'existe pas, le futur n'existe pas,
Sois l'Enfant qui dans l'instant s'offre vierge à l'expérience,
Sois l'Enfant, maître de sa destinée,
Sois l'Enfant qui court devant le temps,
qui rêve d'univers,
qui se rêve créateur d'univers.


La peur retient, le rêve s'éteint.
Sois le Fou, seul qui ose,
Qui ose mettre les pieds là où nul n'est jamais allé,
Qui ose entreprendre le démesuré que tous jugent impossible.
Sois le Fou à l'enthousiasme inextinguible,
Celui qui rit de tout,
Et qui dans ses éclats accomplit les prodiges
que l'Enfant a rêvés.


Fais l'Enfant, fais le Fou, deviens Maître.
Par la grâce de ta nature,
Par la force du désir,
Par l'aspiration du devenir,
Crée,
Crée et parfait.
Mais que tout acte soit un acte d'Amour,
Un Amour si brûlant qu'il consume l'acte à sa chaleur.
Et dans les cendres,
Le joyau indestructible et inaltérable,
La Joie Pure du Principe révélé.


Sur le chemin tu chantes;
Tu chantes parce tu aimes;
Tu aimes parce que tu es la Vie.
Tu te réjouis de chaque forme,
qui n'est qu'une forme de toi-même,
une forme de l'amour.
Tu t'en abreuves, t'en laisses ravir,
Et deviens fontaine de l'univers
Qui transmue tout en l'image du sublime.


Absorbe Tout-Ce-Qui-Est et vis;
Contemple Tout-Ce-Qui-Est et ris;
Fais Naître Tout-Ce-Qui-Est et jouis.
Maître du Jeu de la Création,
l'univers est ton enfant,
la joie est ton chemin,
le dépassement ton extase.
.

Vahé Zartarian
.



mardi 21 juillet 2015

IMMENSE RIRE



Tout nous tombera des mains : 
nos plumes, nos lois, notre science, 
notre avenir d'emmurés vivants. 
Un immense rire gonflera la poitrine de la terre 
et on y sera !
Et pourquoi pas maintenant ?
(...)
.
.

lundi 20 juillet 2015

GRAND BOND DANS LE COSMOS



La vie est si curieuse, si surprenante, si nuancée,
et chaque tournant du chemin
nous découvre une vue entièrement nouvelle.

La plupart des gens ont une vision conventionnelle de la vie.
Or il faut s’affranchir intérieurement de tout,
de toutes les représentations convenues,
de tous les slogans,
de toutes les idées sécurisantes,
il faut avoir le courage de se détacher de tout,
de toute norme et de tout critère conventionnel,
il faut oser faire le grand bond dans le cosmos :

alors la vie devient infiniment riche,
elle déborde de dons, même au fond de la détresse.

Etty Hillesum
.

dimanche 19 juillet 2015

DIMENSION COSMIQUE

photo personnelle

Celui dont l'ego constitue une entité indépendante,
existant en soi,
peut être amené à commettre
 n'importe quel acte regrettable, voire criminel,
sous l'emprise de cette partie de lui-même
isolée du Réel.

Cependant, son âme s'efforce de le guider vers la Lumière :
"En vérité, lui dit-elle, ton "moi" individuel
n'est pas prisonnier de ses limites.
Libère-le en l'unissant à la conscience
de cette terre qui nous accueille
et laisse la dimension individuelle de ton être
s'ouvrir à sa dimension Cosmique."

Tant qu'il n'entend pas cette voix
qui lui parle au plus profond de lui,
il a l'impression de vivre dans son monde écrasant
dont le moindre rouage est un fardeau à porter.
 (...)

Rabindranath Tagore
"La Demeure de la Paix"
.

samedi 18 juillet 2015

ASTRES

image ici

Hugo écrivait à l'adresse des pessimistes de son époque :
« Vous voyez l'ombre, et moi je contemple les astres.
Chacun a sa façon de regarder la nuit... »
.
Gustave Thibon 
"L'équilibre et l'harmonie"
.

REGARDEZ



Regardez le Ciel et voyez-y votre origine;
Regardez la Terre et voyez-y votre reflet;
Regardez les hommes et voyez-y votre chemin;
Regardez vos rêves et voyez-y votre futur;
Regardez votre âme et voyez-y Tout-Ce-Qui-Est.

Vahé Zartarian
.


vendredi 17 juillet 2015

LE TEMPS EST VENU



Il y a le sentiment très  fort  dans la conscience, 
que le temps est venu. 
Il y a d’immenses périodes où les choses se préparent 
– le passé s’épuise et l’avenir se prépare -, 
et ce sont d’immenses périodes, neutres, 
où les choses vont se répétant, se répétant, 
et ça a l’air de devoir être toujours comme cela. 
Et puis, tout d’un coup, le changement se produit…
.
Satprem
"Le mental des cellules"
.

jeudi 16 juillet 2015

POEME IMPROVISE...


Vidéo trouvée ici
merci Croukougnouche ,
elle est superbe...
(J'y ai rajouté un petit texte)


J'ai vu l'enfant courir...
j'ai vu l"enfant jouer...
Et j'ai compris d'un coup ce qu'il fallait comprendre...
Et j'ai vu, ô merveille, tout ce qu'il fallait voir...
Et le peu qu'il fallait pour faire fleurir l'avenir :

Respirer en silence dans le souffle du vent
Regarder sans frémir tomber les murs anciens
Accueillir joyeusement toutes les miettes du temps
Ne plus lâcher, enfin, les fils de son destin...
.
La Licorne 
.

mercredi 15 juillet 2015

REVEIL



Je sais, Ô Dieu,
qu'un jour poindra enfin
où l'homme se réveillera et, 
laissant ses jouets de boue,
prendra dans ses mains
le soleil et les étoiles
et remodèlera les apparences,
les lois et les formules d'antan...
.
Sri Aurobindo
.

mardi 14 juillet 2015

AUTRE CHOSE



Nous regardons à droite ou à gauche,
nous construisons des théories, réformons nos Églises,
inventons des super-machines,
et nous descendons dans la rue
pour briser la Machine qui nous étouffe —
 nous nous débattons dans le petit sens.

Quand le bateau terrestre est en train de couler,
est-ce qu’il importe que les passagers
coulent à droite ou à gauche,
sous un drapeau noir ou rouge, ou bleu céleste ?

Nos Églises ont déjà coulé :
elles réforment leur poussière.
Nos patries nous écrasent, nos machines nous écrasent,
nos écoles nous écrasent,
et nous construisons davantage de machines
pour sortir de la Machine.

Nous allons sur la lune,
mais nous ne connaissons pas notre propre cœur
ni notre destin terrestre.

Et nous voulons améliorer l’existant
 mais ce n’est plus le temps d’améliorer l’existant :
est-ce qu’on améliore la pourriture ?

C’est le temps d’ AUTRE CHOSE.
Autre chose,
ce n’est pas la même chose
avec des améliorations.
.

samedi 11 juillet 2015

CHRISTIANE SINGER



J'essaie d'éveiller le désir
que nous avons en commun,
 le lecteur et moi...
j'essaie d'éveiller des souvenirs...
le désir ardent de quelque chose de plus noble
que ce que nous vivons...
.
Christiane Singer
.

Le texte ci-dessus est extrait de cette vidéo...


...que j'ai empruntée ICI
.
Merci Acouphène !
.

lundi 6 juillet 2015

DE TOUTES LES COULEURS



Petite pause estivale sur Fabulo 
(plus de 35° : il fait trop chaud pour...publier).

Je vous propose,
pour patienter,
un petit jeu
ICI...

ou alors de visionner
une des vidéos
de l'article précédent...
.
A très bientôt !
.
La Licorne
.



jeudi 2 juillet 2015

7 MILLIARDS D'AUTRES


Nous ne posons que des questions aux réponses faciles, 
qui ne nous touchent pas de près. 
Nous interrogeons les gens sur le poisson, 
le foin, les moutons, mais pas sur la vie.
.
J.K. Stefansson
.

Le sens de la vie




L'amour





Premiers souvenirs






Rêves d'enfants





Quitter son pays




Epreuves






Hommes et femmes





La nature





Peurs





Colères





Pardonner




Après la mort






Dieu





Le bonheur




TOUS LES HOMMES




Tous les hommes sont faits du même limon, 
mais pas du même souffle.
.
Raïssa Maritain
.

mercredi 1 juillet 2015

RELATIONS




Dans cette vie, les relations étouffent la relation avec autrui. 
Les connaissances font diminuer les amitiés.
On perd progressivement de vue 
ceux avec qui on aimerait être, 
pour se trouver coagulé parmi ceux 
avec qui on doit faire un travail...
.
Edgar Morin
"Le vif du sujet"
.

mardi 30 juin 2015

AMI



Il est si bon d'avoir un ami véritable en ce monde ; 
alors, tu n'es plus tout à fait aussi vulnérable. 
Tu as quelqu'un à qui parler, à écouter, 
sans être obligé de te protéger le coeur.
.
J.K. Stefansson
.

lundi 29 juin 2015

VRAIE RENCONTRE



Le charme d'une vraie rencontre, 
c'est qu'elle a souvent lieu
dans l'inattendu et l'inespéré. 
Elle est toujours fulgurante, unique, 
provoquant une émotion intense, illuminante. 
Tout à coup, on se trouve face à face,
devant un autre.

Après quelques échanges, on se reconnaît. 
Le courant passe comme on dit, 
et un rapport d'être à être s'établit ; 
pendant que les esprits assurent la communication, 
les âmes créent déjà un état de communion.
Je distingue toujours ces deux degrés : 
la communication et la communion.

Une rencontre peut être suivie d'un lien durable 
mais chaque rencontre est toujours unique.
.
François Cheng
.

DIS



Dis donc ce qui vient de toi.
Dis tout ce qui te soulève
Au-dessus des contingences.
Le monde attend d'être dit,
Et tu ne viens que pour dire.
Ce qui est dit t'est donné :
Le monde et son mot de passe.
.
François Cheng
"A l’orient de tout"
.

dimanche 28 juin 2015

COMMUNIQUER



Entre
Ce que je pense
Ce que je veux dire
Ce que je crois dire
Ce que je dis
Ce que vous avez envie d'entendre
Ce que vous croyez entendre
Ce que vous entendez
Ce que vous avez envie de comprendre
Ce que vous croyez comprendre
Ce que vous comprenez
Il y a dix possibilités
qu'on ait des difficultés à communiquer.
Mais essayons quand même...
.
Bernard Werber
"Encyclopédie du savoir relatif et absolu"
.

samedi 27 juin 2015

A QUI PARLER

photo personnelle

ll n'y a pas de plus grand malheur sur cette terre 
que de n'y trouver personne à qui parler 
et nos bavardages, loin de remédier à ce silence,
ne font la plupart du temps que l'alourdir.
.
Christian Bobin
.

vendredi 26 juin 2015

PAROLE



Nous sommes avec la parole
 comme la petite fille aux allumettes 
dans le conte d'Andersen : 
nous en faisons commerce. 
Nous proposons nos mots contre un peu d'or, 
un peu d'amour ou de silence.

Mais les paroles qui dorment sur nos coeurs,
 personne ne vient les prendre.
On ne peut les échanger contre rien.

Alors on les entasse sur le bûcher d'un livre. 
Alors on enflamme un livre après l'autre dans la nuit froide. 
On regarde les mots flamber une seconde puis s'éteindre, 
aussitôt recouverts de neige blanche.
.
Christian Bobin
.
(Voir vidéo chez Corinne)
.


jeudi 25 juin 2015

ETRE POETE

photo personnelle

Car c'est être poète que regarder la vie et la mort en face,
et réveiller les étoiles dans le néant des cœurs.
.
Christian Bobin
.

mercredi 24 juin 2015

MOTS QUI SAUVENT


N'oubliez pas non plus ce que nul ne comprend :
les mots les plus insignifiants et les plus improbables
 peuvent, sans qu'on s'y attende,
se charger d'un lourd fardeau
et conduire la vie pour la sauver
par-delà les plus vertigineuses crevasses.
(...)
.
photo personnelle

Nos mouvements sont sans doute incertains, hésitants, 
mais leur but est clair - il s'agit de sauver le monde.

De vous sauver, vous, en même temps que nous mêmes,
 avec ces histoires, ces lambeaux de poèmes et de rêves 
depuis longtemps éteints au fond de l'oubli.

Nous sommes à bord d'une barque à rames vermoulue et, 
avec nos filets moisis, nous attraperons les étoiles.
.
J.K. Stefansson
.

mardi 23 juin 2015

GRAMMAIRE DU SILENCE



Ce qu'on apprend dans les livres,
c'est à dire "je vous aime".

Il faut d'abord dire "je".
C'est difficile, c'est comme se perdre dans la forêt,
loin des chemins,
c'est comme sortir de maladie,
de la maladie des vies impersonnelles, des vies tuées.

Ensuite il faut dire "vous".
La souffrance peut aider
- la souffrance d'un bonheur, la jalousie,
le froid, la candeur d'une saison sur la vitre du sang.
Tout peut aider en un sens à dire "vous" ,
tout ce qui manque et qui est là, sous les yeux,
dans l'absence abondante.

 Enfin il faut dire "aime".
C'est vers la fin des temps déjà,
cela ne peut être dit qu'à condition de ne pas l'être.
La dernière lettre est muette, elle s'efface dans le souffle,
elle va comme l'air bleu sur la plage, dans la gorge.
"Je vous aime."
Sujet, verbe, complément.

Ce qu'on apprend dans les livres,
c'est la grammaire du silence, la leçon de lumière.
Il faut du temps pour apprendre.
Il faut tellement de temps pour s'atteindre. "
.
Christian Bobin
.

lundi 22 juin 2015

ECRIRE


Ecrire c'est affaire de musique plus que de sens, 
c'est affaire de silence plus que de musique. 
Mon vrai désir ce n'était pas écrire, 
c'était de me taire. 
.
Christian Bobin
.

dimanche 21 juin 2015

MUSIQUE


Il faut avoir une musique en soi
pour faire danser le monde.
.
F. Nietzsche
.
photo personnelle

Snorri joue presque quotidiennement à l'harmonium,
du Bach, du Mozart, du Chopin,
mais aussi parfois des mélodies dissonantes,
nées de la douleur et de la culpabilité.

La musique n'a pas son pareil.
Elle est la pluie qui arrose le désert,
le soleil radieux qui illumine les cœurs,
et elle est la nuit qui console.

La musique unit les gens les uns aux autres
et Snorri n'est donc pas toujours seul
quand il s'assoit à l'harmonium,
qu'il passe son archet sur les cordes d'un vieux violon,
sa note la plus haute est si mince et si aiguë
qu'elle pourrait trancher un cœur en deux.
.
J.K. Stefansson
.


samedi 20 juin 2015

ART

photo personnelle

L’art est ce qui révèle à la conscience la vérité 
sous forme sensible.
.
Hegel
.

vendredi 19 juin 2015

ORDINAIRE

photo personnelle

L'extraordinaire est dans la profondeur de l'ordinaire.
.
"L'esprit guide"
.

jeudi 18 juin 2015

APAISEMENT

photo personnelle

Le mental ne cherche que l'apaisement du corps 
par toutes sortes de projections
qui lui en interdisent l'accès, 
mais il ne saisit pas que le corps est déjà apaisé.

Lorsque le mental se limite à ses merveilleuses fonctions,
 il découvre le repos. 
Quatre-vingt pour cent de son temps
devient libre et spacieux, 
il se divertit alors de la grande liberté,
 il se couche dans les cellules, se laisse vivre, 
effectue avec vivacité ses tâches quotidiennes 
et se montre extrêmement créatif.

Nous traitons notre esprit en esclavagiste 
sans lui reconnaître le droit au repos, à la paix, 
à un moment de silence, à un verre d'eau fraîche, 
à l'union avec le corps qu'il réintègre
dès que nous le libérons  
des conditions scandaleuses où nous le maintenons.
 .
Daniel Odier
"Le grand sommeil des éveillés"
.

mercredi 17 juin 2015

SILENCE MENTAL

photo personnelle

Définissons donc le silence mental. 
Il ne s'agit nullement d'un mystère 
ni d'un pouvoir interdit aux simples mortels.
Ce n'est pas la bêtise d'un bovin à deux pattes. 
Ce n'est pas le "silence" d'un crétin.

Un piano de concert de grande marque est, 
au point de vue qui nous intéresse, silencieux, 
alors qu'une merveilleuse sonate 
résonne sous les doigts d'un concertiste. 
Tous les auditeurs entendent la sonate, la musique, 
mais le piano-individu reste silencieux... 
Le pianiste retire ses mains et le piano se tait.

Un piano de mauvaise qualité ajoute des vibrations, 
des craquements, des grincements, la mécanique résiste, 
 le son ne sort pas ou sort trop dans l'aigu 
et pas assez dans les basses, il ne tient pas l'accord... 
Le piano s'exprime au lieu d'être un canal silencieux...

Le silence du piano n'est pas d'être muet : 
ce ne serait pas un piano mais un meuble décoratif ;
 le silence du piano consiste à ne pas interférer 
tout en servant de support à la musique 
qui descend à travers les doigts du concertiste.

Tel est le silence mental.
[...]

Le silence mental ne consiste pas à tout arrêter, 
à faire le vide et refuser tout ce qui pourrait pénétrer 
(inspiration, vision, etc.)
 mais à fonctionner sans heurts, sans interférences.

Ce silence s'obtient par la pratique 
ou par une grâce divine exceptionnelle. 
L'entraînement est de tous les instants.
[...]
Le silence mental est une clé ; 
elle est offerte à chacun, mais elle n'est pas à vendre.
.
Claude-Gérard Sarrazin
"Votre potentiel d'immortalité"

.
photo personnelle


mardi 16 juin 2015

TOTALITE

photo personnelle

Il ne s'agit pas d'atteindre la perfection, 
mais la totalité.
.
C-G Jung
.

QUI JE SUIS

photo personnelle

Je ne sais pas ce que je suis,
je ne suis pas ce que je sais ;
Une chose et pourtant aucune chose,
un point nul et un cercle.
.
Angelus Silesius
"Le pèlerin chérubinique"

lundi 15 juin 2015

UNIFICATION

photo personnelle
   
 Tu te représentes ton âme
comme une enveloppe lumineuse 
et tu crois te trouver seul, toi-même, en elle...
    Or, ton âme est comme un océan 
fait de myriades de gouttes d'eau 
imprégnées de puissance latente, 
ou comme une nuée vivante, 
composée de myriades d'entités
imprégnées d'énergie ;
et tu dois devenir le seigneur et le maître 
de toutes ces entités. 
[...]

    Elles ont besoin d'une volonté forte, 
afin de pouvoir s'unifier sous son joug...
    Avant que tu ne les aies unifiées
en une seule volonté, 
jamais tu ne trouveras, en ton âme, 
la sérénité qui, seule, 
peut provoquer l'éclosion
de la "fleur de lotus" sacrée. 
.
Bô Yin Râ
"Le Livre du Dieu Vivant"
.
photo personnelle

dimanche 14 juin 2015

MULTIPLES ET DIVISES

photo personnelle

Parce que chacun de nous possède un corps unique,
nous avons tendance à croire
que nous sommes des êtres uniques.
Mais en réalité notre nom est légion.

Dans notre condition non régénérée,
nous sommes des êtres divisés,
avec une moitié de cœur et un esprit dédoublé,
des créatures dotées d'humeurs changeantes
et de personnalités multiples.

Et nous ne sommes pas divisés
que contre notre moi non régénéré ;
nous sommes également incomplets.

Potentiellement
(car dans sa condition normale, il ne sait qui il est),
 l'homme est beaucoup plus
que la personnalité pour laquelle il se prend.
Il ne peut réaliser sa totalité
que s'il réalise sa vraie nature,
que s'il découvre et libère
l'Esprit présent en son âme
et s'unit ainsi à Dieu.
.
Aldous Huxley 
« Dieu et moi »
.

samedi 13 juin 2015

EAUX SACREES

photo personnelle

On t'a donné une fausse représentation de "Dieu" 
et l'on a ainsi, par une vaine doctrine, 
étouffé en toi le germe, dont, 
dans les eaux sacrées du tréfonds de ton âme, 
devait éclore un jour la "fleur de lotus", 
dans laquelle peut "prendre naissance"
 la Lumière qui doit éternellement t'illuminer...
.
Bo Yin Râ 
"Le livre du Dieu vivant"
.


vendredi 12 juin 2015

DIEU-PROBLEME

photo personnelle

Ne connaissant plus,
en fait d'expérience religieuse
que les inquiétudes de l'érudition, 
les modernes pèsent l'Absolu, 
en étudient les variétés,
et réservent leurs frissons aux mythes, 
ces vertiges pour consciences historiennes. 
Ayant cessé de prier, on épilogue sur la prière. 
Plus d'exclamations; rien que des théories.
La Religion boycotte la foi.
Jadis, avec amour ou haine, 
on s'aventurait en Dieu, lequel, 
de Rien inépuisable qu'il était, n'est plus maintenant 
— au grand désespoir des mystiques et des athées — 
qu'un problème.
.
Cioran 
"Syllogismes de l'amertume"
.

jeudi 11 juin 2015

AU-DEDANS DE NOUS

photo personnelle

Si nous découvrons ce Divin au-dedans de nous,
si nous nous connaissons comme cet esprit qui est un,
dans l'essence et dans l'être, avec le Divin,
cela est le portail de notre délivrance, et en lui,
nous pouvons, même au milieu de ce monde de discordes,
demeurer lumineux, béatifiques et libres.
Cela est le témoignage, aussi vieux que le monde,
de l'expérience spirituelle.
.
Shrî Aurobindo
"L'énigme de ce monde"

TEMPLE

photo personnelle

Il m'importe peu que l'homme soit dans le temple
pourvu que le temple soit dans l'homme.
.
Maître Eckhart
.

mercredi 10 juin 2015

LA LUMIERE DU MONDE

photo personnelle

La lumière du monde ne vient pas du monde :
elle vient de l’embrasement de ces cœurs purs,
épris plus que d’eux-mêmes
de la simplicité radicale du ciel bleu,
d’un geste généreux ou d’une parole fraîche.

Christian Bobin

mardi 9 juin 2015

TOUT CE QUE NOTRE ÂME SOUHAITE

photo personnelle

La poésie est une possession momentanée 
de tout ce que notre âme souhaite ; 
le talent fait disparaître les bornes de l'existence 
et change en images brillantes 
le vague espoir des mortels.
.
Madame de Staël
.

lundi 8 juin 2015

PRESENCE

photo personnelle

Il est facile de dire ce qui n'est pas de la poésie ; 
mais si l'on veut comprendre ce qu'elle est, 
il faut appeler à son secours les impressions 
qu'excitent une belle contrée, 
une musique harmonieuse, 
le regard d'un objet chéri, 
et par-dessus tout un sentiment religieux 
qui nous fait éprouver en nous-même 
la présence de la divinité.

La poésie est le langage naturel de tous les cultes.
.
Madame de Staël
.

dimanche 7 juin 2015

INFINI

photo personnelle

Dans toute poésie, il y a une lutte secrète
 entre l'infini du sentiment 
et le fini de la langue dans laquelle cet infini
se renferme sans se limiter.
.
Jules Barbey d'Aurevilly
.


samedi 6 juin 2015

POETES A VENIR

photo personnelle

Poètes à venir ! 
Orateurs, chanteurs, musiciens à venir!
Ce n’est pas aujourd’hui 
à me justifier et répondre qui je suis,
Mais vous, une nouvelle génération, 
pure, puissante, continentale,
plus grande qu’on ait jamais vu, Levez-vous! 
Car vous devez me justifier.
Moi, je n’écris qu’un ou deux mots indicatifs pour l’avenir ;
Moi, j’avance un instant et seulement pour tourner
et courir arrière dans les ténèbres.
Je suis un homme qui flânant le long, sans bien s’arrêter,
tourne par hasard un regard vers vous et puis se détourne.
Vous laissant le soin de l’examiner et de le définir,
En attendant de vous le principal.
.
Walt Whitman
"Feuilles d'herbes"



vendredi 5 juin 2015

AMOUR ET POESIE

photo personnelle

L'amour est poésie.
Un amour naissant inonde le monde de poésie,
un amour qui dure irrigue de poésie la vie quotidienne,
la fin d'un amour nous rejette dans la prose.
.
Edgar Morin
"Amour, poésie, sagesse"
.

jeudi 4 juin 2015

CERTAINS POEMES

photo personnelle

Certains poèmes nous conduisent en des lieux 
que nuls mots n'atteignent, nulle pensée, 
ils vous guident jusqu'à l'essence même,
 la vie s'immobilise l'espace d'un instant 
et devient belle,
limpide de regrets ou de bonheur.

Il est des poèmes qui changent votre journée, 
votre nuit, votre vie.
.
J. K. Stefansson
.

mercredi 3 juin 2015

POETE

photo personnelle

Le don de révéler par la parole 
ce qu'on ressent au fond du coeur est très rare ; 
il y a pourtant de la poésie dans tous les êtres 
capables d'affections vives et profondes ;
l'expression manque à ceux
qui ne sont pas exercés à la trouver. 
Le poète ne fait pour ainsi dire que dégager 
le sentiment prisonnier au fond de l'âme... [...]
.
Madame de Staël
.