lundi 9 mars 2015

NOIRS

photo personnelle

Les noirs corbeaux au noir plumage,
Que chassa le vent automnal,
Revenus de leur long voyage,
Croassent dans le ciel vernal.

Les taillis, les buissons moroses
Attendent leurs joyeux oiseaux :
Mais, au lieu des gais virtuoses,
Arrivent premiers les corbeaux.
.
Nérée Beauchemin
.


17 commentaires:

  1. En ces temps de virtualité croissante, et même croassante, sur tous les médias qui ne chantent et ne vantent que l’immédiat, re-trouver les corps beaux n’est-ce pas déjà comme un printemps de l’Âme, un retour à la Terre, un premier pas peut-être vers l’oraison virtuose de la Nature en nous, vers la Gaie-science qui de ces temps trop virtuels nous repose ?

    Amezeg

    RépondreSupprimer
  2. Je le croâââ aussi... :-)

    RépondreSupprimer
  3. Et le croâssant, c'est la lune, et la lune c'est Isis... ;-)

    Ahmedzek

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûr ! :-)
      http://www.cosmovisions.com/$Isis.htm

      Supprimer
    2. Le disque solaire (Horus) enveloppé par les cornes de la vache me rappelle le point lumineux (blanc, yang) enveloppé dans la moitié sombre (noire,yin) du tàijí tú chinois... :-)

      Amezeg

      Supprimer
    3. ...ça y ressemble, effectivement...

      Mais la vérité est que cette" coiffe d'Isis" est héritée directement de la déesse Hathor qui est, à l'origine, une déesse "solaire" (et pas lunaire).
      Il n'y a là "que" du soleil et pas trace de lune...
      Du "soleil féminin"...:-)

      http://mapage.noos.fr/nephtys61/Hathor.htm

      Supprimer
    4. Allez savoir, dans tout cela, qui Hathor et qui a raison, ma pauv’dame Licorne... :-)
      Les rôles et fonctions traditionnellement attribuées à Isis seraient-ils également le reflet de cet aspect à l’origine essentiellement solaire ? Isis "aurait-elle été surprise à endosser" dans les rêves le rôle d’un symbole solaire, par exemple ?

      Amezeg

      Supprimer
    5. Tout cela est bien compliqué et demanderait un ou deux livres pour être expliqué à fond , alors en deux lignes... !!!
      Disons qu'Isis est passée (historiquement et au fil du temps) du rôle "solaire" (celui d'Hathor) au rôle "lunaire"...c'est-à-dire du rôle "premier" (le soleil émet la lumière) au rôle second (la lune ne fait que refléter ).

      Supprimer
    6. http://grandsreves1234.blogspot.fr/2015/03/isis-la-guerisseuse.html

      Supprimer
  4. "On ne peut pas empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de nos têtes... par contre, on peut tout à fait les empêcher d'y faire leur nid " :-))

    RépondreSupprimer
  5. Corinne, tu as d'excellentes références ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'y a des choses comme ça dont je me rappelle...... Mon graveur de disque dur fonctionne plutôt pas trop mal :-))
      (dis moi au fait, tu as reçu ma participation pour le poème sandwich ?)
      Bon dimanche à toi !

      Supprimer
    2. Ben...non...
      Je viens de vérifier...je n'ai rien reçu !
      Le texte se serait-il "perdu" dans les méandres d'internet ....?????
      Est-ce qu'il est possible que tu me l'envoies à nouveau ?

      Supprimer
  6. les oiseaux commencent à revenir mais pas encore d'hirondelles

    RépondreSupprimer
  7. Le disque solaire (Horus) enveloppé par les cornes de la vache me rappelle le point lumineux (blanc, yang) enveloppé dans la moitié sombre (noire,yin) du tàijí tú chinois... :-)

    Amezeg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bis mai pas isi...:-)

      Amezeg

      Supprimer