mercredi 8 février 2012

ARGENT SANS LIMITE

image ici

Faire de l'argent et toujours plus,
voire faire de l'argent avec de l'argent, sans limite.
 C'est ce qui est proposé à tous
et que peu ont les moyens d'accomplir,
sans meubler beaucoup l'âme des uns et des autres.
Peut-être cela aide-t-il les gagnants à oublier la mort,
mais celle, massive, de leurs victimes est là
pour leur rappeler à tout moment
la vanité de ce divertissement.
Ce totalitarisme de l'économie
débouche à court terme sur son suicide
et peut-être celui de l'humanité elle-même.
.
Serge Latouche

6 commentaires:

  1. Il faut arrêter le bonhomme vert tout de suite, avant qu'il n'arrive de l'autre côté!

    RépondreSupprimer
  2. Hou lala , que ce texte est grinçant ...
    une vision lucide qui donne froid dans le dos !
    Mais bon , il est nécessaire d'ouvrir les yeux ...Merci pour ce rappel , la Licorne.

    RépondreSupprimer
  3. j'applaudis très fort. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  4. Marie, c'est vrai, c'est assez "noir"...(bien que j'aie "éclairci" le blog...)
    Je ne cherche pas à vous "casser le moral", mais...l'optimisme n'est un véritable optimisme, je crois, que dans la mesure où il s'accompagne de lucidité.
    Et la lucidité sur notre situation est sans doute ce qui nous manque pour commencer à "réagir" vraiment...

    RépondreSupprimer
  5. Le loup à l'instinct aiguisé ne s'embarrasse pas d'optimiste.

    Il ressent déjà la joie profonde d'être un loup libre dans une nature sauvage. cela lui suffit.

    Quand il sent un danger, il fait confiance à son flair: soit il l'affronte, soit il s'en éloigne le plus possible...

    Aurions-nous perdu le plus basique des instinct? L'instinct de survie?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait sûr, on l'a perdu au plan collectif !

      Supprimer