jeudi 25 février 2016

7 ANS



Vous savez quoi ?

Aujourd'hui,
Fabulo a...7 ans !
Eh oui, déjà !

L'aventure avait commencé ici
avec une simple brouette...
et l'envie de ramasser
quelques pierres sur le chemin...

Que de chemin parcouru depuis !
Que de "petits riens" partagés
avec vous au fil des jours...
Que de belles rencontres !

Mais, aujourd'hui,
après environ 3000 articles publiés
et 500 000 pages visitées,
j'éprouve le besoin de faire une grande pause...
de reprendre du souffle et des forces...

Je profite donc de cette date anniversaire
pour mettre Fabulo en repos  prolongé...
et je vous donne rendez-vous
plus tard...
ici...ou ailleurs...
je ne sais pas encore...
à quel endroit
je retrouverai le goût
et le temps ...de "fabuler"...:-)

En attendant, n'hésitez pas
à venir faire un tour...
sur mes autres blogs...
Je suis toujours là !

Amitiés à tou(te)s !

La Licorne
.

Un dernier (?) petit cadeau  :




mercredi 24 février 2016

RIRE...



Ne jamais exiger quoi que ce soit - attendre.
Ne jamais, à personne, rendre compte de ce que tu vis - rire.
Ne jamais t'imaginer cause d'un bien - rire, encore.
Ne jamais chercher une aide - attendre, encore.
.
Christian Bobin
.

mardi 23 février 2016

VACUITE



C’est à être du monde que nous sommes conviés :
mais non pas comme un étant parmi les autres,
une chose, un objet, fermés sur soi ;
pas davantage comme un sujet pensant tout maîtriser
en lui et autour de lui ;
plutôt comme un ciel sans idée,
une vacuité parfaite,
une clairière ouverte où viennent vibrer
tous les chants d’oiseaux du monde.
.
.

lundi 22 février 2016

TROP LONGTEMPS




Faire trop longtemps la même chose, 
au même endroit, à la même heure, 
cela rend vieux.
Christian Bobin
.

dimanche 21 février 2016

CERTITUDE ET INCERTITUDE



Le désir de liquider l'Incertitude peut alors nous apparaître 
comme la maladie propre à nos esprits, 
et tout acheminement vers la grande Certitude 
ne pourrait être qu'une grossesse nerveuse.

La pensée doit donc s'armer et s'aguerrir 
pour affronter l'incertitude. 
Tout ce qui comporte chance comporte risque, 
et la pensée doit reconnaître les chances des risques 
comme les risques des chances.
.
Edgar Morin
.

samedi 20 février 2016

CHANGEMENT



Le changement véritable vient d'un abandon
pas d'une accumulation.
.
Yvan Amar
.

vendredi 19 février 2016

UNE DES MEILLEURES CHOSES



Une des meilleures choses au monde,
la proximité d'une amitié lointaine.
.
Edgar Morin
.

jeudi 18 février 2016

POIGNEE DE LUMIERE



L'intelligence est la force, solitaire, 
d'extraire du chaos de sa propre vie 
la poignée de lumière suffisante 
pour éclairer un peu plus loin que soi - 
vers l'autre là-bas, 
comme nous égaré dans le noir.
.
Christian Bobin
.

mercredi 17 février 2016

NOIR



Il faut que le noir s'accentue 
pour que la première étoile apparaisse.
.
Christian Bobin
.

mardi 16 février 2016

NUIT



La nuit n'est jamais complète. 
Il y a toujours puisque je le dis, 
Puisque je l'affirme, 
Au bout du chagrin, 
une fenêtre ouverte, 
une fenêtre éclairée. 
Il y a toujours un rêve qui veille, 
désir à combler, 
faim à satisfaire, 
un cœur généreux, 
une main tendue, 
une main ouverte, 
des yeux attentifs, 
une vie : la vie à se partager. 

Paul Éluard
.

lundi 15 février 2016

BOBIN

Vidéo trouvée chez Acouphène


Bobin nous parle ici de sa jeunesse,
de l'écriture, de la poésie, du sacré...
mais surtout, surtout,
 de la Vie...
.
La Licorne
.

dimanche 14 février 2016

SAINT-VALENTIN

photo personnelle

Je t'aime pour toutes les femmes que je n'ai pas connues 
Je t'aime pour tous les temps où je n'ai pas vécu 
Pour l'odeur du grand large et l'odeur du pain chaud 
Pour la neige qui fond pour les premières fleurs 
Pour les animaux purs que l'homme n'effraie pas 
Je t'aime pour aimer 
Je t'aime pour toutes les femmes que je n'aime pas
Qui me reflète sinon toi-même je me vois si peu 
Sans toi je ne vois rien qu'une étendue déserte 
Entre autrefois et aujourd'hui 
Il y a eu toutes ces morts que j'ai franchies sur de la paille 
Je n'ai pas pu percer le mur de mon miroir 
Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie 
Comme on oublie
Je t'aime pour ta sagesse qui n'est pas la mienne 
Pour la santé 
Je t'aime contre tout ce qui n'est qu'illusion 
Pour ce cœur immortel que je ne détiens pas 
Tu crois être le doute et tu n'es que raison 
Tu es le grand soleil qui me monte à la tête 
Quand je suis sûr de moi.
.
.


photo personnelle

samedi 13 février 2016

LA VIE EST SACREE




Je ne crois pas grand chose.
Je ne crois même en vérité qu'une seule chose.
Mais cette certitude a coulé partout, a tout imbibé.
Pas un fil de l'existence n'est resté sec.
Elle tient en deux mots : la vie est sacrée.
.

vendredi 12 février 2016

LA QUESTION DU SACRE



A partir de ma double culture française et musulmane, 
j'essaie d'expliquer que nous sommes tous maintenant, 
musulmans et occidentaux, et la planète entière avec nous, 
confrontés à une immense question qui fait 
son grand retour au milieu du monde humain: 
la question du sacré.

Voilà le défi du siècle qui s'ouvre. 
Il nous renvoie non pas à la crise écologique, 
ni aux crises financières ou politiques, 
ni aux crises géopolitiques, 
mais à la mère de toutes les crises : 
celle du spirituel.
.
Et s’il y en a un,
 voilà le vrai visage du totalitarisme aujourd’hui : 
la conspiration terrible, tyrannique et secrète 
de toutes les forces intellectuelles et sociales 
qui condamnent l’être humain 
à une existence sans aucune verticalité.



jeudi 11 février 2016

CRISE




Le changement du monde n'est pas seulement
création, progrès, 
il est d'abord et toujours décomposition, crise.
Alain Touraine 



mercredi 10 février 2016

SCIENCE ECONOMIQUE ET GLOBALITE




La science économique est de plus incapable d'envisager 
ce qui n'est pas quantifiable, 
c'est-à-dire les passions et les besoins humains. 
Ainsi l'économie est à la fois la science 
la plus avancée mathématiquement 
et la plus arriérée humainement. 
Hayek l'avait dit :«Personne ne peut être
 un grand économiste 
qui soit seulement un économiste.» 
Il ajoutait même qu'« un économiste 
qui n'est qu'économiste devient nuisible
et peut constituer un véritable danger.
.



En fait, on ne peut séparer l'économique, l'historique, 
le psychologique, le mythologique, etc. 
Einstein le montrait déjà à son époque. 
Il était un globaliste-mathématicien, penseur, ingénieur, 
quelqu'un qui essayait d'avoir des concepts. 
Il adorait jouer du violon, il « perdait son temps » 
à s'intéresser à l'art, à la politique... 
Les spécialistes, eux, 
se contentent de vérifier ses théories.
.
Edgar Morin
.

dimanche 7 février 2016

PARLER VRAI



Nous avons besoin, d'urgence,
de personnes qui abordent les vrais problèmes,
sans langue de bois,
de personnes qui "parlent vrai"...
.
Je vous recommande donc
 ces cinq vidéos de Pierre Rabhi :

1) Histoire, Peur et Connaissance, Education
2) Economie, Croissance, Dérives, Valeurs
3) Agriculture, Ecologie, Proximité, Santé
4) Ecologie, Spiritualité
5) Révolution humaine, Sobriété heureuse
.
La Licorne
.


LE MOT JUSTE



La différence entre le mot presque juste et le mot juste 
est réellement une question d'importance - 
c'est comme la différence entre la foudre et la luciole.
.
Mark Twain
.
.

samedi 6 février 2016

LANGAGE POLITIQUE



De nos jours, le discours politique est en grande partie
 la défense de l'indéfendable.
(…) 
Le langage politique doit donc être en grande partie 
composé d'euphémismes, de questions rhétoriques
et de pur flou brumeux.
.
George Orwell
.

vendredi 5 février 2016

MESURES UTILES




L'on peut trouver des motifs d'utilité
pour tous les commandements
et pour toutes les prohibitions.

Défendre aux citoyens
de sortir de leurs maisons serait utile ; 
car on empêcherait ainsi tous les délits 
qui se commettent sur les grandes routes.

Obliger chacun de se présenter tous les matins 
devant les magistrats serait utile ; 
car on découvrirait plus facilement 
les vagabonds et les brigands qui se cachent 
pour les occasions de faire le mal. 
.
Benjamin Constant
.
Si vous voulez une totale sécurité, allez en prison.
Vous y serez nourris, vêtus, assistés médicalement, etc.
Il ne vous manquera que la liberté.
.
Dwight D. Eisenhower

.


jeudi 4 février 2016

LEGALITE ET LEGITIMITE



Je souligne toujours l'écart entre légalité et légitimité. 
Je considère la légitimité des valeurs 
plus importante que la légalité d'un État. 
Nous avons le devoir de mettre en cause, 
en tant que citoyens,
 la légalité d'un gouvernement.

Nous devons être respectueux de la démocratie, 
mais quand quelque chose nous apparaît non légitime, 
même si c'est légal, il nous appartient de protester, 
de nous indigner et de désobéir.
.
Stéphane Hessel - 2010
.

lundi 1 février 2016

HABITUDE ET CHANGEMENT



L'ennui avec le Mal, c'est qu'on s'y habitue,
il faut du génie pour inventer.
.
Jean-Paul Sartre
.
L'immobilité et le poids des choses
semblent la part sérieuse.
Le mouvement créatif et le changement paraissent, eux,
des sortes d'accidents qui viennent s'ajouter,
pour ne pas dire déranger.

Christiane Singer