mercredi 9 juillet 2014

DANS UN BRIN D'HERBE

photo personnelle

...comprenons que la réalité transcende
 toutes nos conceptions du réel. 
La réalité n'est ni chrétienne, ni hindoue, ni juive, 
ni advaïta vedanta, ni bouddhiste...
Elle n'est ni dualiste, ni non-dualiste,
 ni spirituelle, ni non-spirituelle.

Nous devrions accéder à la connaissance vivante
 qu'il y a plus de réalité et de sacré
 dans un brin d'herbe
 que dans toutes nos pensées et idées sur la réalité.

 Lorsque nous percevons
à partir d'une conscience non divisée,
 nous trouverons le sacré dans chaque expression de la vie.
Nous le trouverons dans notre tasse de thé,
 dans la brise d'automne, en nous brossant les dents, 
dans chaque moment de la vie et de la mort.

C'est pourquoi nous devons absolument abandonner
 l'ensemble de la pensée conditionnée
 et nous laisser conduire dans l'inconnu
 par le fil intérieur du silence, 
au-delà du point où tous les chemins s'achèvent,
 en cet endroit où nous allons innocemment ou non - 
 non pas en une fois, mais indéfiniment.
.
Adyashanti
.

4 commentaires:

  1. Je pars en vacances très bientôt...et je resterai donc une dizaine de jours sans intervenir sur le blog...
    Mais je vous ai programmé des articles (un par jour) jusqu'à mon retour...
    Vous pourrez aussi laisser des commentaires : j'y répondrai quand je reviendrai...

    A plus tard !
    Amitiés à tou(te)s !

    RépondreSupprimer
  2. Bon allez, une dizaine de jours, on devrait pouvoir tenir...... Tu laisses un sujet bien vaste ici.. Le manifeste et le non-manifeste....... Je te rends ma copie à ton retour :-)) Bonnes vacances !!

    RépondreSupprimer
  3. Merci La Licorne, je partage ce texte magnifique...
    Bonnes Vacances à toi ! (^_^)

    RépondreSupprimer
  4. Savoir ce qui est.
    Savoir ne pas s'en contenter.

    RépondreSupprimer