mardi 26 mars 2013

MES POTS DE RIZ (suite et fin)


J'ai gardé mes pots de riz plus de deux semaines...
.
Sans trop de surprise,
le riz du pot "Je te déteste" a continué à pourrir,
devenant de plus en plus brun et nauséabond...
.
Quant au pot "Je t'aime", il a "tenu bon" longtemps,
restant blanc jusqu'au treizième jour de l'expérience...
A cette date, je dois avouer
qu'étant prise par d'autres choses...
j'ai un peu "lâché l'affaire"...
et quelque peu délaissé mes p'tits pots...
.
(photo du premier jour)

Deux jours plus tard, le pot "je t'aime"
présentait lui aussi
trois ou quatre traces de moisissure,
mais uniquement sur le dessus
et de couleur gris foncé...
(différentes de l'autre pot
qui, lui, moisissait surtout
en gros paquets jaunes et bruns
et "en profondeur").
.
Tout a été jeté...hier.
(et malheureusement, les dernières photos
étant passablement floues...
vous allez devoir me croire... sur parole !)
.
Que faut-il en conclure ?
Je ne sais pas...
à vous de voir...
.
Pour moi, je dois dire
que, même si je pensais dès le début 
que l'expérience serait concluante...
j'ai été impressionnée par la différence radicale
entre l'évolution des deux pots...
Rappelons que les pots étaient absolument identiques
et que j'avais partagé en deux le même riz de cuisson...
.
Quelqu'un d'autre veut-il essayer ?
Cela m'intéresserait d'avoir un point de comparaison...

11 commentaires:

  1. Quand on aime il faut le dire tous les jours sans jamais s'arrêter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente conclusion, Manouche...!

      Supprimer
  2. ça nous tente avec Sabine... on te tient au courant... il faut d'abord que l'on fasse du riz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait super...
      En fait, l'expérience n'est ni compliquée, ni "prenante"...quelques secondes par jour seulement !

      Supprimer
  3. C'était une expérience intéressante qui me conforte dans ce que je pense. Les pensées, les paroles peuvent avoir une grande influence. Je m'efforce d'être positif...Parfois, c'est difficile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...effectivement, ça nous met devant nos responsabilités !

      Supprimer
  4. Alors quelle conclusion en tires tu ?
    Que le riz lit les pensées, alors que toi même en est incapable ?
    Que le riz sait lire les étiquettes ?
    Que tu as un quelconque pouvoir sur le riz alors que tu n'en a aucun sur ta copine qui veut pas coucher quand tu veux ? ;-)

    Une autre interprétation peut être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la copine, je crois que c'est plus ton problème que le mien... :-)

      Pour le reste, je crois que j'ai déjà plus ou moins répondu dans les articles annexes...et bien sûr, je laisse chacun libre de croire...ce qu'il veut...

      Supprimer
  5. Je crois fermement en cette expérience ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Françoise...

      Mais il ne faut rien croire qu'on n'ait pas vérifié soi-même...
      Essayez !

      Supprimer
  6. Je suis animiste : je crois que toutes les choses (minéral, vegetal, animal) sur cette terre ont une âme, donc qu'elles sont capables de communiquer et de recevoir des messages. Je n'ai donc pas vraiment besoin de tenter l'expérience pour savoir que ça fonctionne ; je le sais par la foi.

    RépondreSupprimer