mercredi 8 février 2012

MONDIALISATION (2)

image ici

Je décrirais plutôt la globalisation
comme la liberté pour mon groupe
d'investir où il veut
pour le délai qu'il veut,
de produire ce qu'il veut, de rechercher
 ses matières premières où il veut
et de vendre ses produits où il veut,
en s'embarrassant le moins possible
des droits des travailleurs et des accords sociaux.
.
Table ronde des industriels européens
.

1 commentaire:

  1. En voilà un qui ne pratique pas la langue de bois, au moins c'est clair !

    RépondreSupprimer