mardi 31 janvier 2012

ALLONS-Y GAIEMENT !...???

image ici

Rien n'est plus dérangeant que la vérité.
.
Bernard Werber
.
L'homme est pareil à un poisson rouge
qui viderait lui-même l'eau de son bocal,
simplement pour se prouver qu'il peut le faire,
sans se rendre compte que son orgueilleuse prouesse
va le faire crever.
.
Marie des Bois

12 commentaires:

  1. L'image ressemble aux dessins de Julian Beever, que j'ai eu la chance de voir en action au festival juste pour rire à Montréal il y a quelques années. Magnifique trompe-l'oeil, comme l'est trop souvent l'humain dans notre société.
    Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Non seulement il vide l'eau mais il est fier de son action et désire l'accélérer le plus possible. Cela s'appelle la rentabilité ...

    RépondreSupprimer
  3. YES !
    Connais-tu l'histoire de la grenouille qui barbote tranquillement dans une marmite, dont l'eau est en train de chauffer lentement puis plus vite et quand la grenouille s'en rend compte il est bien trop tard...

    RépondreSupprimer
  4. Je connais...je connais...ça fait un moment que la température monte...mais je veux croire que nous ne sommes pas encore totalement "cuits" ! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Est-ce un auteur taoîste, est-ce le Yi King ou une autre sagesse qui affirme que le "grand" homme est toujours marqué par le féminin ?
    Mais qu'importe l'auteur, l'essentiel est qu'il s'agit là d'une vérité psychologique fondamentale. L'homme qui "connaît son féminin" et le laisse s'exprimer, l'homme dont le dialogue avec l'anima est fructueux sait l'inestimable valeur de cette eau qui le porte et le nourrit. Il ne tente pas de se prouver qu'il peut vivre sans elle, il sait trop que c'est insensé.
    Le féminin en l'homme est ainsi l'avenir de l'homme et de la planète.
    C.G.Jung est l'une des grandes voix qui se sont élevées pour nous rappeler la nécessité et l'urgence de ce dialogue fructueux de l'homme avec l'anima (et la nécessité du dialogue fructueux de la femme avec l'animus, avec le masculin en elle.) La voie de Jung est la voie des rêves et ceux-ci conduisent l'homme ou la femme vers cet échange fructueux avec l'anima ou avec l'animus.

    Amezeg

    RépondreSupprimer
  6. Il s'agit d'équilibrer les deux côtés en nous, le Yin et le Yang...si l'équilibre se fait à l'intérieur de nous , il pourra aussi avoir lieu dans le monde, à l'extérieur...
    Et comme le Yang, le Masculin est beaucoup trop dominant actuellement, c'est au Yin, au Féminin, qu'il faut faire appel...Jung l'avait bien compris, effectivement.
    Yin, Yang, Jung...oserais-je...si je n'avais pas peur des mauvais jeux de mots...:-)

    On a justement un débat sur le Féminin, en ce moment, sur "L'éveil" , le blog de Nout.

    Et puis, au fait, pour ceux qui, comme toi, Amezeg, s'intéressent à Jung et à ce qui se passe "à l'intérieur" de soi...je concocte en ce moment un nouveau blog sur lequel on pourra échanger au sujet des "rêves"...je vous invite à m'y rejoindre...
    l'adresse est sous mon profil, à droite.

    RépondreSupprimer
  7. Eh oui, Ariaga, faut être "rentable"...faut écoper le plus vite possible ...et si on ne le fait pas, on écope...du mépris des autres !
    Dure, dure, la vie dans le bocal ! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Michelle, tu as vu juste...j'ai vérifié, c'est bien Julian Beever qui a fait ce trompe-l'oeil...il a un sacré talent...j'ai beau regarder et encore regarder, je n'arrive pas à imaginer qu'il n'y a aucun relief !

    RépondreSupprimer
  9. oui La licorne... que chaque grenouille trouve son échelle ou mieux que les grenouilles collaborent vraiment au refroidissement paisible et pacifique... la paix en soi et oui les jungiennes, la PAIX en SOI. Amitiés

    RépondreSupprimer
  10. "Le féminin en l'homme est l'avenir de l'homme et de la planète." disait Amezeg un peu plus haut.
    Sur ce sujet, je viens de découvrir une belle vidéo de Supervielle -> voir tout en bas du blog ou ici : http://www.dailymotion.com/video/xo8185_veronique-jannot-et-le-feminin-de-la-sagesse_lifestyle#user_widget

    RépondreSupprimer
  11. Excusez-moi, l'adresse ci-dessus ne fonctionne pas. Allez voir plutôt ici :
    http://vimeo.com/16057621 (même vidéo)

    RépondreSupprimer