mardi 31 mai 2011

PEINDRE DANS UN CRI

...Théo dans Arles la Romaine
J’ai bu des soleils bleus à m’en crever les yeux
Et le jaune des chaumes plus brûlants que l’été
Le vert de l’olivier qui se tord en besogne
Le rouge du couchant à la pulpe orangée
Et j’entrais dans ce spectre tout prêt à m’y noyer
.
Ces couleurs irisées qui passaient par ma gorge
Eclataient sur ma toile en tournant sans arrêt
Théo dis leur que je ne suis pas fou
Mais j’ai pour la couleur cet amour qui m’inonde
Je la cherche la nuit et sors pour la traquer
Sur mon chapeau de paille j’ai placé des bougies
Et j’ai peint cette place dans un ton très bleui
.
Théo j’hallucine ou je rêve
La lumière est entrée et n’en peut plus sortir
Les vitraux de mon cœur s’éclairent de facettes
Et chacune rayonne d’infinis coloris
Peindre peindre peindre accentuer la ligne
L’expression de la vie fulgurante tragique
C’est peindre dans un cri et c’est voir dans l’oblique
.
Théo envoie-moi quelques francs tu sais que je ne vends
Pas une seule toile...
.
.

RAYON D'EN HAUT

Nuit étoilée sur le Rhône-Van Gogh
J’ai un besoin terrible de – dirai-je le mot ?
– de religion – alors, je vais la nuit dehors
pour peindre les étoiles .
.
Il faut une certaine dose d’inspiration,
de rayon d’en haut,
qui n’est pas à nous
pour faire les belles choses.
.
.

lundi 30 mai 2011

ARLES: SUR LES PAS DE VAN GOGH

Tableau : Jardin de l'hôpital-Arles-avril 1889
... le même jardin
tel que je l'ai vu
en avril 2011...
...et voici la terrasse du café
ci-dessous...

VAN GOGH ET LES YEUX DU COEUR

image et texte ici
Van Gogh- Terrasse de café à Arles
.
Des étoiles qui ressemblent à des fleurs,
un mur recouvert d'or
des pavés semblables à des pierres précieuses...
On reconnaît la figure poétique par excellence
de la poésie : la métaphore.
La toile de Vincent Van Gogh
est une "transfiguration" du monde.
"Transfigurer" (le contraire de "défigurer")
ne veut pas dire "transformer", embellir,
mais révéler, dévoiler.
"C'est ainsi que je vois le monde,
pourrait nous dire Vincent,
c'est ainsi qu'il est vraiment
et c'est ainsi que vous le verriez
si vous preniez la peine de le regarder
avec les yeux du coeur,
de l'habiter en poètes
et non en prédateurs et en blasés."
.
.

dimanche 29 mai 2011

VOYANT

Je dis qu'il faut être voyant, se faire voyant.
.
Arthur Rimbaud
.
Si les portes de la perception étaient nettoyées,
toute chose apparaîtrait à l’homme
telle qu’elle est, infinie.
.
William Blake
.
Dans son livre "Les Portes de la perception",
Aldous Huxley se demande si certains artistes
comme Van Gogh et certains mystiques
n'auraient pas le don naturel
de percevoir les choses telles qu'elles sont,
de faire l'expérience (rare)
des "choses en soi"...
.

FRANCHIR LA PORTE

image trouvée sur internet


Mais l'homme qui revient
après avoir franchi la Porte dans le Mur
ne sera jamais tout à fait le même
que l'homme qui y était entré.
.
(Il sera plus sage, mais moins prétentieusement sûr;
plus heureux, mais moins satisfait de lui;
plus humble en reconnaissant son ignorance,
et pourtant mieux équipé pour comprendre
les rapports entre les mots et les choses,
entre le raisonnement systématique
et le Mystère insondable dont il essaye,
à jamais et en vain, d'avoir la compréhension)
.
Aldous Huxley
.

DERRIERE (3)



Je veux dire que la science elle-même
progresse grâce à l'artiste.
Les scientifiques sont arrêtés par l'idée de l'absurde,
de l'hérésie scientifique, l'artiste rien ne l'arrête,
il n'est pas embarrassé par la science.
...
C'est ainsi qu'il pénètre derrière
les portes fermées à la science,
il est libre.
.
Elsa Triolet

"L'âme"

.
(Voir article ici :
comment Van Gogh découvrit,
avant tout le monde,
les nébuleuses spiralées !)
.

ARTISTES

Les artistes sont les antennes de la race.
.
Ezra Pound
.
L'engagement particulier de l'artiste,
c'est de descendre aux entrailles des choses
et de rendre exactement ce qu'il a découvert.
.
Roger Vailland
.
Nos écrivains et nos artistes sont les ingénieurs
de l'esprit humain.
.
Kim Il Song.
.

samedi 28 mai 2011

DERRIERE (2)

L'art n'était rien d'autre que la contemplation
du monde pénétré par la grâce,
éclairé du dedans.
Révéler la présence de Dieu
derrière chaque objet,
telle était la fonction de l'art.
.
Hermann Hesse
"Klein et Wagner"
.

vendredi 27 mai 2011

DERRIERE

Tableau de Pierre Soulages
J'ai devant les yeux une pièce de velours noir
et par moments elle se déchire,
et derrière ce velours noir
il y a de l'or pur.
.
Christian Bobin
"La lumière du monde"
.

S'OUVRIR A L'INFINI

photo Philroy


Beaucoup d’auteurs ou de conférenciers
parlent de réconcilier le masculin et le féminin.
Les mythes me proposent autre chose, d’ordre vertical :
l’union entre ma nature mortelle, humaine
et ma nature immortelle, divine.
Cette tâche qui nous est impartie
ouvre une blessure en nous,
nous rappelant une blessure ancienne, ontologique.
Or, précisément, profondément, cette blessure
est ce par quoi le fini peut s’ouvrir à l’infini.
Aussi, je trouve beau de se sentir blessé,
c’est-à-dire imparfait, en marche, empli de soif...
.
.

mercredi 25 mai 2011

ERREUR


...lorsqu’on vit sa vie,
il faut aussi prendre l’erreur à son compte,
sans laquelle la vie ne serait pas complète.
Rien ne nous garantit — à aucun instant —
que nous ne tombons pas dans une erreur
ou dans un danger mortel.
On pense peut-être qu’il y a une voie sûre;
or, celle-ci serait la voie des morts.
Alors rien ne se produit plus,
et en aucun cas ne se produit ce qui est juste.
Qui suit la voie sûre est comme mort.
.
C-G Jung
.

PORTE FERMEE

photo personnelle


Si vous fermez la porte à toutes les erreurs,
la vérité restera dehors.
.
Rabindranath Tagore
.

COEUR FERME

photo personnelle

Il est une image gracieuse que les artistes
ont souvent représentée depuis le Moyen-Âge,
celle de l'offrande du coeur.
Or ce geste joli recouvre une expérience violente :
il est impossible d'offrir son coeur
sans l'arracher de sa poitrine.
Il est impossible d'aimer sans s'ouvrir le flanc.

De cette plaie admirable les hommes veulent être épargnés ;
ils aimeraient bien ressentir l'amour
tout en restant intacts,
ils désirent danser dans le feu sans être brûlés...

Somme toute, la blessure d'amour est très rare
parce que la plupart des humains
gardent leur coeur pour eux et le gardent fermé.
Dès qu'il y a ouverture, il y a faille et déchirure,
et il faut être fou pour s'y aventurer.
Oui, il faut être fou.
.
Jacqueline Kelen
"Divine blessure"
.
.

mardi 24 mai 2011

DECHIRURE

image ici
Je considère les plaies
telles des portes célestes qui s'ouvrent.
.
Angelus Silesius
.
L'erreur est de croire que ce monde est clos
alors que ce sont nos perceptions, nos propres limites
qui nous empêchent de discerner
toutes les autres Sphères de l'invisible.
Parfois, sous le coup d'une douleur,
par la grâce d'un émerveillement,
une échancrure se produit qui déchire notre opacité
et permet d'aller voir de l'autre côté ;
une brèche par laquelle la Lumière peut nous toucher.
Pour les gnostiques, les étoiles du ciel
figurent autant de trouées,
autant de passages pour la remontée de l'âme.
(...)
L'homme n'a pas d'autre choix
que de s'étioler ou de s'étoiler.
.
Jacqueline Kelen
"Divine blessure"
.

lundi 23 mai 2011

FELURE

image ici


J'aime les fêlés, ils laissent passer la lumière.
.
Michel Audiard
.

La présence vive de la personne,
avec ses ombres et ses failles,
c'est pour moi un jour de fête.
L'absence mortelle de la personne,
c'est le règne de la pensée bourgeoise.
.
Christian Bobin
.

CONTRAIRES

Pavages imbriqués de Cornelius Escher

On ne peut voir la lumière sans l'ombre,
on ne peut percevoir le silence sans le bruit,
on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.
.
.

Tu ne peux connaître une chose
sans en connaître le contraire.
.
Abu Uthman Maghrebi
.

BETE NOIRE

image trouvée sur internet

De deux choses l'une,
nous connaissons notre ombre
ou ne la connaissons pas ;
dans ce dernier cas, il arrive souvent
que nous ayons un ennemi personnel
sur lequel nous projetons notre Ombre,
dont nous le chargeons gratuitement,
qui, à nos yeux, la porte comme si elle était sienne,
et auquel en incombe l'entière responsabilité ;
c'est notre bête noire, que nous vilipendons
et à laquelle nous reprochons tous les défauts,
toutes les noirceurs et tous les vices
qui nous appartiennent en propre !
Nous devrions endosser une bonne part des reproches
dont nous accablons autrui !
Au lieu de cela, nous agissons
comme s'il nous était possible, ainsi,
de nous libérer de notre Ombre ;
c'est l'éternelle histoire de la paille et de la poutre.
.
.

dimanche 22 mai 2011

OMBRE

image ici


La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair,
mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.
.
C-G Jung
.
Concept d'ombre
(pour la psychologie des profondeurs) :
.
L'ombre comprend tous les aspects de notre personnalité
que nous ne reconnaissons pas comme nôtres,
qui sont inacceptables en regard de l'image
que nous voudrions avoir de nous-mêmes
et donner à autrui. Il s'agit en général de côtés
que nous jugeons inférieurs, inadaptés
ou moralement répréhensibles,
qui ont été refoulés, déniés ou clivés,
et qui, de ce fait, ne nous laissent pas quitte.
.

SYMBOLE DU LOTUS

image ici .
Le lotus, qui pousse dans la boue et la vase
pour donner une fleur d'une exquise beauté
et d'une grande pureté,
représente la capacité pour chacun de nous
de transformer le “négatif” (boue) en “positif”
(force vitale, sagesse, joie, bienveillance...)
.
On en a donc fait le symbole
de l'accomplissement spirituel de l'être.
.
image ici

samedi 21 mai 2011

BOUE

Photo Philroy
Nous avons tous les pieds dans la boue,
mais certains regardent les étoiles.
.
Oscar Wilde
.

EN SOI-MEME

.
La saloperie des autres est aussi en nous.
Et je ne vois pas d'autre solution
que de rentrer en soi -même
et d'extirper de son âme toute cette pourriture.
Je ne crois plus que nous puissions corriger
quoique ce soit dans le monde extérieur,
que nous n'ayons d'abord corrigé en nous.
L'unique leçon de cette guerre
est de nous avoir appris à chercher
en nous-mêmes et pas ailleurs.
.
Etty Hillesum
"Une vie bouleversée"
.

vendredi 20 mai 2011

SOYEZ LE CHANGEMENT

image internet

Soyez le changement 
que vous désirez voir dans le monde.
.
Gandhi
.
(voir texte ICI)
.
Tout changement implique le changement de soi
car si l’être humain ne change pas lui-même,
il ne pourra changer durablement le monde
dont il est le responsable.
.
Pierre Rabhi
.

mercredi 18 mai 2011

TRANSFORMATION DE LA CONSCIENCE

image trouvée sur internet


Beaucoup le soupçonnent déjà :
cette révolution dont il est question ici
se joue en chacun de nous.
Il ne s'agit pas d'un phénomène de masse
qui bon gré mal gré (et le plus souvent mal gré)
transforme la vie de chacun,
mais d'une transformation de la conscience
qui, à partir de chacun de nous,
rayonnera sur le monde qui nous entoure.
.
Je ne résiste pas en ce lieu au plaisir
de raconter une merveilleuse histoire
de la tradition soufie :
.
Un vieil homme sage est interrogé
sur la trajectoire de son existence jusqu'à ce jour.
Et voilà comment il en résume les trois étapes :
"A vingt ans, je n'avais qu'une prière :
mon Dieu, aide-moi à changer ce monde
si insoutenable, si impitoyable.
Et vingt ans durant, je me suis battu
comme un fauve pour constater en fin de compte
que rien n'était changé.

A quarante ans, je n'avais qu'une seule prière :
mon Dieu, aide-moi à changer ma femme,
mes parents et mes enfants !
Pendant vingt ans, j'ai lutté comme un fauve
pour constater en fin de compte
que rien n'avait changé.

Maintenant, je suis un vieil homme
et je n'ai qu'une prière :
mon Dieu, aide-moi à me changer
- et voilà que le monde change autour de moi !"
.
Christiane Singer

"Du bon usage des crises"

.
.
.
.
P-S: Je vais faire une pause de quelques jours...

mais vous pouvez laisser des commentaires,

je continuerai à les publier...
A bientôt !
.

mardi 17 mai 2011

AVENIR

La meilleure facon de prédire l'avenir,
c'est de le créer.
.
Peter F. Drucker
.
Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence.
Leurs répercussions se prolongent parfois
pendant des siècles.
La vie du présent tisse celle de l'avenir.
.
Gustave le Bon
.

COMMENCEMENT

image ici
Vous êtes fragiles et sans forme précise,
mais vous êtes le commencement de chênes géants,
et le dessin, à demi esquissé,
des saules sur le ciel.
.
Khalil Gibran
"Le jardin du Prophète"
.

LE MONDE SE CONSTRUIT

photo personnelle


LE MONDE SE CONSTRUIT.
Voilà la vérité fondamentale
qu'il faut premièrement, comprendre
- et comprendre si bien qu'elle devienne
une force habituelle et comme naturelle
de nos pensées.
...
Laborieusement, à travers et à la faveur
de l'activité humaine,
se rassemble, se dégage et s'épure
la Terre nouvelle.
Non, nous ne sommes pas comparables
aux éléments d'un bouquet,
mais aux feuilles et aux fleurs d'un grand arbre,
sur lequel tout apparaît en son temps et à sa place,
à la mesure et à la demande du Tout.
.
Pierre Teilhard de Chardin
"Hymne de l'univers"
.

lundi 16 mai 2011

TRAVAILLEUR DU PRINTEMPS

Sculpture végétale- Mathilde Roussel- ICI
 
L'homme est le travailleur du printemps,
de la vie, de la graine semée
et du sillon creusé
et non le créancier livide du passé.
.
Victor Hugo
"Les quatre vents de l'esprit"
.
 

INACHEVE

photo personnelle

La conscience et la vie doivent être la clef de ce qui est...
en voie d'accomplissement dans le Temps ;
car sans elles, la matière et le monde de la matière
seraient un phénomène dépourvu de sens,
quelque chose qui est arrivé juste par hasard
ou par une nécessité inconsciente.
Mais la conscience telle qu'elle est,
la vie telle qu'elle est
ne peuvent pas être le secret total ;
car toutes deux sont très clairement
quelque chose d'inachevé,
elles sont encore en voie de développement.
.
Sri Aurobindo
.
(Texte trouvé ici
Merci Michelle !)
.

HUMANITE EN GERME

Sculpture végétale- Mathilde Roussel- ICI

L'existence humaine n'a pas encore touché à sa fin.
Le stade actuel du développement de l'humanité
n'en est pas à sa phase finale.
L'homme tel que nous le connaissons
n'est que l'ébauche de celui qu'il sera un jour.
.
Sri Aurobindo
.

dimanche 15 mai 2011

DONNE-MOI LA MAIN

image ici

Donne-moi la main camarade
Même si on est dans la panade
Demain sera parfait...
.
.


DEMAIN SERA PARFAIT


MONDE NOUVEAU

Le Monde Nouveau crie vers vous
afin de pouvoir naître.
.
.

COMMENCANT

photo personnelle


Nos traditions ont cessé d'être conductrices,
branches mortes que n'alimente plus
l'énergie des racines...
Je ne peux imaginer plus voluptueux savoir
que celui-là :
il faut se faire commençant ;
Quelqu'un qui écrit le premier mot
derrière un point de suspension
long de plusieurs siècles...
.
Rainer Maria Rilke
.

samedi 14 mai 2011

NOUVEAUX MONDES

Planète Pandora : image ici


Si tu veux vivre un état de bonheur permanent,
libère-toi des habitudes qui enchaînent
et alourdissent l'esprit.
Laisse-toi surprendre par la beauté du monde.
Sois prêt à chaque instant
pour de nouveaux soleils, de nouveaux désirs,
de nouveaux mondes.
.
En toi sont tous les mondes
rêvés par l'homme, passés, futurs,
et d'autres encore jamais rêvés.
Tout est là,
dans l'espace infini et sacré de ton esprit.
.
.

UNE AUTRE VIE

image ici
Une vie s'achève,
une autre commence.
.
Jake Sully
"Avatar"
.

DEMAIN

image ici
Demain du ventre du temps
surgira une année nouvelle.
.
Njabulo S. Ndebele
"Portrait de l'amour"
.

CHANGEMENT

Face au monde qui change,
il vaut mieux penser le changement
que changer le pansement.
.
Francis Blanche
.

vendredi 13 mai 2011

VERITE PLUS HAUTE

...Mais il arrive un moment où la conscience
d'une vérité plus haute,
après s'être révélée à quelques personnes,
s'impose peu à peu à une si grande quantité d'hommes,
que l'ancienne opinion publique commence à chanceler
pour faire place à la nouvelle, déjà prête à s'établir.
Il arrive un moment où les hommes commencent
à raisonner leurs actes d'après des principes nouveaux,
tandis que, dans la vie générale, par inertie, par tradition,
ils continuent à appliquer les principes, qui,
dans l'ancien temps formaient le degré supérieur
de la conscience raisonnée,
mais qui se trouvent déjà en contradiction avec elle.
.
Léon Tolstoï
"Le royaume des cieux est en vous"
.

L'HORREUR ECONOMIQUE


L'économie qui est la science sociale
mathématiquement la plus avancée,
est la science socialement la plus arriérée,
car elle s'est abstraite des conditions sociales,
historiques, politiques, psychologiques, écologiques
inséparables des activités.
.
Edgar Morin
.
Pour moi l’Horreur économique découle d’un leurre :
nous ne sommes pas dans un temps de crise,
mais dans une mutation de civilisation.
.
Viviane Forrester

.

jeudi 12 mai 2011

ECONOMIE

image ici


Aujourd'hui, ce qu'on appelle « économie »
c'est le pillage, l'épuisement du capital vital.
On est gonflé d'appeler ça « économie » !
.
.

mercredi 11 mai 2011

CHANGER DE PARADIGME

 
image ici
 
La planète est devenue le théâtre d'une pièce ambiguë
qui repose sur la toute puissance du lucre,
la quête du profit.
Si vous n'avez plus de ressources, vous n'existez pas.
Nous devons changer de paradigme :
au lieu de postuler que « la Terre nous appartient »,
nous devons prendre conscience
que « nous appartenons à la Terre ».
L'être humain et la nature, donc le respect de la vie,
doivent revenir au cœur nos valeurs.
.
.
 
 

SOBRIETE HEUREUSE


La sobriété heureuse par Capsciences

QUESTION IMPORTANTE

photo personnelle

Petit "quart d'heure philo" aujourd'hui
avec cette question :
.
"La liberté de consommer
est-elle une vraie liberté ?"
.
Je vous laisse y réfléchir...
et y répondre si ça vous dit...
.

mardi 10 mai 2011

ESCLAVAGE

image ici

Celui qui a de l'argent

met dans sa poche

ceux qui n'en ont pas.

.

L'argent ne représente qu'une nouvelle forme

d'esclavage impersonnel

à la place de l'ancien esclavage personnel.

.

Léon Tolstoï

.

VISIONNAIRE

image ici


...dans son ouvrage "Le Meilleur des mondes",
écrit en 1932, Aldous Huxley prédisait
l'avènement d'une dictature scientifique
dont les sujets en viendraient à abandonner
l'idée même de révolution.

Visionnaire de génie,
il décrivait une dictature parfaite
une prison sans murs dont les prisonniers
ne songeraient pas à s'évader
et un système de dépendance où les esclaves,
anesthésiés par la consommation et les divertissements,
ne se poseraient aucune question
et aimeraient leur servitude.
.
.
(Film sous le premier lien)
.

GRATUITE TOTALE

photo personnelle

Les primevères et les paysages
ont un défaut grave :
ils sont gratuits.
L'amour de la nature
ne fournit de travail
à nulle usine.
.
Aldous Huxley
.

lundi 9 mai 2011

PRISON DE L'ÂME


Aujourd'hui, tout a été corrompu.
Même le temps a une étiquette avec un prix dessus.
(...)
Jamais la négation de l'âme
n'a été aussi forte et tranquille.
L'esprit n'est même plus nié,
c'est plus sournois qu'une négation.
Nous sommes comme des prisonniers
dont le corps seul aurait le droit de sortir.
L'âme va rester 24 heures sur 24 en prison:
le reste, le clinquant, c'est seulement cela qui est libre.
Cette société ne croit plus qu'en elle-même,
c'est-à-dire à rien.
C'est donc une lutte infernale de chacun contre tous,
car s'il n'y a qu'un seul monde, autant y être le premier :
il y a presque une logique là-dedans.
C'est le meurtre légal, accepté.
Aujourd'hui, il n'y a plus d'obstacles.
On est dans une sorte de progression négative
dont on ne voit pas le terme
et qui est comme d'avancer
dans une nuit vide de tout.
On a déclenché quelque chose qui est sans pitié,
comme un fou qui aurait libéré sa folie.
Il faudra que tout soit atteint
pour qu'on commence à réfléchir.
.
Christian Bobin
.

REFLET DU CIEL

Photo de Françoise trouvée ici

Le mieux est de ne se faire aucune illusion
sur l'histoire des sociétés.
Je pense qu'aucune n'a accueilli la lumière,
et pourtant notre époque est pire :
c'est la première fois qu'on a supprimé le ciel.
(...)
...aujourd'hui, on a effacé le ciel
aussi simplement et doucement
qu'avec une éponge sur un tableau noir,
et pour la première fois,
nous sommes laissés entre nous.
C'est pourquoi il n'y a plus que l'entre-dévorement.

Pour connaître ce monde,
il suffit d'entendre parler les citoyens américains.
Il y a quelque chose qui leur est propre
et qui est répandu partout :
une sorte d'incroyable suffisance.
"Ce que je fais, c'est bien."
Ils sont comme des hommes sans failles,
des hommes sans regard.

C'est le reflet du ciel dans la prunelle des yeux
qui donne les regards, comme un petit caillou
jeté dans l'eau tremblotante des yeux.
En effaçant le ciel, on efface les regards.

On nous a enlevé petit à petit
et méthodiquement la lumière
qu'on avait dans les yeux en naissant.
.
Christian Bobin
.

dimanche 8 mai 2011

CHEMINS

photo personnelle

Dans la société occidentale,
tous les chemins nous sont donnés
pour nous perdre.
Le seul qui nous soit enlevé
est le vrai chemin.
.
Christian Bobin
"La lumière du monde"
.

samedi 7 mai 2011

BONHEUR SIMPLE

Un homme à qui suffisent quelques arbres,
un oiseau qui passe, la couleur des choses,
l'habitude d'un chemin,
pour éprouver du contentement à exister,
est un homme privilégié,
car il sait d'expérience que le bonheur
n'est pas dans la possession des choses,
ni dans la domination des êtres,
mais dans la dépossession de soi.
Et c'est pour cela qu'il éprouve
une dilatation du coeur et de l'âme.
.
Jean Sulivan
.

LE LIVRE DU MONDE

photo personnelle
.
Encore tout enfant,
j'ai quitté mon corps
et je suis entré dans mes yeux.
.
J'ai toujours lu ce que je voyais
et pas seulement dans les livres.
(...)
Un mur couvert de mousse,
c'est comme un grimoire.
Je ne sais plus, quand je le regarde,
où se trouve le livre et où se trouve le lecteur.
Au moment le plus accompli,
je deviens moi-même
une des phrases de ce livre
et j'ai le bonheur
d'être presque aussi intelligent
qu'un feuillage de noisetier
ou qu'un rayon de soleil.
.
Christian Bobin

"La lumière du monde"
.

L'ESPRIT CACHE DERRIERE TOUTE CHOSE

photo personnelle


Recherche l'intensité du contact avec la nature
jusqu'au vertige si tu veux communier
avec l'esprit caché derrière toute chose.
.
Sagesse amérindienne
.


AU-DELA DES TUMULTES ET DU CHAOS


C’est comme une petite vague
qui remonte toujours en moi et me réchauffe,
même après les moments les plus difficiles :
« Comme la vie est belle pourtant ! ».
C’est un sentiment inexplicable.
Il ne trouve aucun appui dans la réalité
que nous vivons en ce moment.
Mais n’existe-t-il pas d’autre réalité
que celle qui s’offre à nous dans le journal
et dans les conversations irréfléchies et exaltées
des gens affolés ?
Il y a aussi la réalité de ce petit cyclamen rose indien
et celle aussi du vaste horizon
que l’on finit toujours par découvrir
au-delà des tumultes et du chaos de l’époque.
.
23 septembre 1943

Etty Hillesum
.

vendredi 6 mai 2011

L'EMERVEILLEMENT

.
Notre devoir le plus impérieux
est peut-être de ne jamais lâcher
le fil de la Merveille.
Grâce à lui, je sortirai vivante
du plus sombre des labyrinthes.»
.
Christiane Singer
"Derniers fragments d'un long voyage"
.

SUR UN ARBRE PERCHEE

C'est la surprise, l'étonnement
qui nous oblige à évoluer.
.
.