jeudi 2 juin 2011

L'HOMME AU BOIS DORMANT

Sculpture Patrick Charrier ici



Il vivait nu dans un jardin
Et jamais ne pensait Demain
Il parcourait le vaste monde
A l'allure de son pas.
Un malin jaloux de sa vie
Fit qu'un jour il douta de lui...
.
L'Homme ferma les yeux
Il dort depuis ce temps
-Dis-moi comment le réveiller ?
-Il lui suffit d'ouvrir son coeur.
.
Didier de Plaige
"L'homme au bois dormant"
.

2 commentaires:

  1. "Il suffit", c'est bien là le problème nous sommes trop compliqué, la simplicité pour nous humains c'est ce qu'il y a de plus difficile !!!

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui...tu as bien raison, Mingingi...
    nous compliquons tout, et passons à côté des choses essentielles, qui sont toujours d'une simplicité...désarmante !

    RépondreSupprimer