samedi 31 juillet 2010

PERLES

C'était un jour de pluie...
et en sortant de Vulcania,
voici ce que j'ai vu
au bord du chemin :
.
photo personnelle
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)
...une petite merveille de transparence et de pureté
qui m'a ramenée, une fois encore, dans l'univers de Brel :
.
"Moi je t'offrirai
des perles de pluie
venues de pays
où il ne pleut pas..."
.

vendredi 30 juillet 2010

VULCANIA

Bon, je suppose que vous l'aviez deviné :
je ne me suis pas penchée sur le cratère de l'Etna,
je ne suis pas non plus allée faire un détour par l'Islande...
je me suis contentée de visiter VULCANIA :
.
photo personnelle
Et ce fut très intéressant,
passionnant même...
.
Je dirais que la recrudescence actuelle
de l'activité volcanique
a au moins un mérite :
elle nous rappelle de façon urgente
que nous ne vivons pas sur un caillou inerte
.
L'histoire de la Terre
n'est pas un long fleuve tranquille
mais une histoire très mouvementée...
.

...FABULEUX...

photos personnelles





Parmi les phénomènes que la nature offre à nos regards,
il n’en est de plus grandiose, de plus merveilleux,
de plus mystérieux, de plus terrifiant
qu’un volcan en activité.
Il tremble, gronde, craque, s’éventre,
mugit, explose, fume, jaillit, coule…
.
Katia et Maurice Krafft
.
.

jeudi 29 juillet 2010

...TROP VIEUX...?

photo personnelle
On a vu souvent
rejaillir le feu
de l'ancien volcan
qu'on croyait trop vieux...
.
Jacques Brel

...ENDORMIS...

Géants endormis, certes...
mais pour combien de temps ?
.
Bien malin qui peut le dire...
.
photo personnelle
est venue nous rappeler
que nous ne pouvons pas tout prévoir...
.
(Sous le lien :
vidéo de l'éruption
de l'Eyjafjallajökull,
en accéléré)
.

mercredi 28 juillet 2010

DES VOLCANS...

"L'Auvergne produit des ministres,
des fromages et des volcans."
.
Alexandre Vialatte
.

DES EGLISES ROMANES...

Clermont-Ferrand
Issoire
Saint-Nectaire

mardi 27 juillet 2010

DE GRANDS HOMMES...

...il naquit en 1623 à Clairmont (Clermont-ferrand)...

"Deux excès: exclure la raison,
n'admettre que la raison."
.
Blaise PASCAL
.

DE MAGNIFIQUES PAYSAGES...

(dans un ancien cratère) :
94 m de profondeur
.
photo personnelle

C'est à l'endroit où l'eau est la plus profonde
qu'elle est la plus calme.
.
William Shakespeare
"Le songe d'une nuit d'été"
.

ON Y TROUVE...DES VACHES

photos personnelles
De belles brunes, ma foi...
dont la curiosité est au moins égale
...à la mienne !
.

lundi 26 juillet 2010

VACANCES: DIRECTION L'AUVERGNE

Dans les prochains jours, allez,
je vous emmène et je vous promène
dans cette région
que je viens de visiter.
.

samedi 24 juillet 2010

JEU DES COULEURS : SOLUTION

photo personnelle

Coucou !
Me voici de retour
et j'en profite pour vous donner
la solution du jeu lancé avant mon départ :
.
"C'est l(undi. Go) ! Je monte dans ma voiture,
direction Châteauroux, je me dis que je dois partir tôt
pour éviter la canicule qui n'en finit plus.
Or, en jetant un coup d'oeil par la vitre,
je vois que le soleil est déjà haut.
Ag(gri)ppé au volant, j'accélère un peu,
rassem(blan)t en moi un reste d'optimisme :
c'est un tracas qui n'en est pas un !
Je me rends chez ma cousine Violette
que j'hon(or)e de ma visite une fois l'an,
en septembre, humble façon de témoigner
ma reconnaissance envers elle,
qui fut toujours présente
quand la vie était difficile pour moi,
que la morosité me gagnait.
Il me tarde d'arriver à son manoir, perdu dans les bois...
j'ai toujours adoré cet endroit..."
.
Soit quinze couleurs...dissimulées :
indigo, rouge, orange, gris, blanc, kaki, violet,
jaune, or, brun, bleu, vert, rose, noir et doré.
.
Bravo à tous ceux qui ont cherché...
et en particulier à Olivier, Moun et Michelaise...
.

mardi 13 juillet 2010

JEU CHAT REVEUR : FIN

photo personnelle

Merci aux participants,
et à leur belle "plume"...
(ou stylo "BIQUE" ?)
J'ai bien aimé le chat polisson de Croukougnouche,
le texte (non moins polisson) d'Olivier,
le romantisme déçu du texte de Claire
et la longue attente de celui de Nina-Lou...
.
Attente que je vais aussi vous imposer, puisque
comme la petite biquette ci-dessus
je m'en vais...
non pas brouter les fleurettes,
mais profiter d'une dizaine de jours de vacances...
au centre de la France !
.
Vous pouvez bien sûr
laisser des commentaires
pendant mon absence,
je serai heureuse de les trouver au retour !
.
Bonnes vacances à vous aussi !
.
P-S:
je fais les valises,
je suis encore là jusqu'à...demain !
Profitez-en pour participer
au jeu des "couleurs" ci-dessous...
Quelqu'un les trouvera-t-il toutes ?
.

lundi 12 juillet 2010

DE TOUTES LES COULEURS




Le petit jeu du "Chat rêveur" se poursuit jusqu'à ce soir,
mais, en intermède, je vous en propose un autre,
qu'Olivier m'a inspiré ce matin...
.
Voici donc un texte dans lequel j'ai "caché"
(phonétiquement)
des noms de couleurs...
Combien en trouverez-vous ?
.
"C'est lundi.
Go ! Je monte dans ma voiture,
direction Châteauroux, je me dis que je dois partir tôt
pour éviter la canicule qui n'en finit plus.
Or, en jetant un coup d'oeil par la vitre,
je vois que le soleil est déjà haut.
Aggrippé au volant, j'accélère un peu,
rassemblant en moi un reste d'optimisme :
c'est un tracas qui n'en est pas un !
Je me rends chez ma cousine Violette
que j'honore de ma visite une fois l'an,
en septembre, humble façon de témoigner
ma reconnaissance envers elle,
qui fut toujours présente
quand la vie était difficile pour moi,
que la morosité me gagnait.
Il me tarde d'arriver à son manoir, perdu dans les bois...
j'ai toujours adoré cet endroit..."
.
La Licorne
.


dimanche 11 juillet 2010

JEU : TEXTE 5

image trouvée ici
Ayant pu par miracle s'échapper du loup,
Blanquette erra longtemps puis en ville arriva,
Où elle frappa à l'huis d'un accueillant matou
Qui lui offrit le gîte, et le couvert. Sympa !
.
...Manquant d'air, elle va mettre le nez dehors
Sur le balcon du chat qui la laisse et s'endort...
.
Réveillé de sa sieste, ayant des courses à faire,
Et un peu dans la lune, il ferme la croisée,
Laissant là la biquette, prendre l'air et le frais
Puis s'en va, d'un ami, fêter l'anniversaire...
.
Mais la fête durant, le chat ne revient pas.
Avec le soir tombant, il commence à faire froid !
.
Coincée sur le balcon, Blanquette est bien marrie
Et elle crie à tue-tête, attendant son ami,
Comme la veille au soir ce bon Monsieur Seguin :
"Reviens !.... Reviens !...."
.
.

JEU : TEXTE 4

Vos premiers écrits
m'ont bien plu...
Je vous propose à mon tour,
un petit texte (pastiche),
une "fabulo fable"
de mon cru
sur le thème du "chat rêveur" :
.
image trouvée ici

Monsieur le Chat, rêveur,
 sur son balcon perché,
Tenait en ses griffes un fromage...
Madame La Bique, par l'odeur attirée,
Lui tint à peu près ce langage:
- Eh bonjour, Monsieur le Chat,
Que vous êtes joli, que vous me semblez gras !
Sans mentir, si votre pelage
Est aussi doux que votre fromage,
Vous êtes le Prince de cette rue,
Le chat-bichou de mon coeur tout ému !
A ces mots, le Chat ne se sent pas en joie ...
En bon Matou, ma foi,
il préfère les minettes aux vieilles excentriques !
Il ouvre la fenêtre, laisse tomber la Bique,
Fuit précipitamment
En ses appartements.
La Chèvre veut le suivre :
Oubliant tout savoir-vivre,
D'un coup de sabot montagnon,
Elle se hisse au balcon.
Mais le Chat, d'un coup sec, referme la croisée,
Au nez et à la barbe de la pauvre dulcinée,
Qui, honteuse et déçue,
Jure, mais un peu tard,
qu'on ne l'y prendra plus !
.
La Licorne
.

samedi 10 juillet 2010

JEU : TEXTE 3

image trouvée ici
La chèvre, comme on le sait,
est grimpeuse à souhait.
Un saut sur le balcon,
elle cogne à la maison,
où dort un Chat Rêveur.
C'est bien là son malheur.
Tout restera fermé
ainsi toute la journée !
Ce chat n'a pas d'ami
et ne sort que la nuit !
.
Quand Roméo s'endort,
Juliette prend le bord !
.
.

JEU : TEXTE 2

image trouvée ici
On pouvait se demander pourquoi tu nous dis
avoir "croisé" cette fenêtre,
la "croisée" étant l'ancien nom de la susdite fenêtre.
On pouvait se demander pourquoi
il y avait une inscription "CHAT REVEUR"
au dessus de la fenêtre.
On pouvait également se poser la question
de savoir pourquoi il y avait un robinet d'eau
à l'extérieur, sur le côté de la fenêtre.
.
Mais tout de même,
regardons sans nous poser de questions,
que voyons-nous :
une biquette blanche, avec cornes,
pampilles et barbiche de sous-officier, dotée d'un joli pis,
juchée sur le rebord d'une fenêtre fermée.
Pour moi c'est clair, tu es passée
devant la garçonnière de Monsieur Seguin
juste au moment où un coup de sonnette intempestif
retentissait à la porte palière.
.
.

JEU : TEXTE 1

image trouvée ici
La chèvre attendait le chat sur le balcon,
C'était un chat-barbiche de la plus belle sorte,
un chalballa plutôt polisson,
Moitié pirate, moitié chat-lisson,
Mais le chat rêvait à sa belle aux yeux verts
et fuyait la vieille bique et sa voix freluquette,
s'enfuit par les toits,
joua au hussard
et prit la file de l'air !
.
.

vendredi 9 juillet 2010

CHAT REVEUR

photo personnelle

C'est l'été dernier
que j'ai, dans les rues d'Aix-en Provence,
croisé cette fenêtre pour le moins...
insolite.
.
Les vacances et le soleil étant de retour,
et avec eux, sans nul doute,
votre verve et votre sens de l'humour,
je vous propose un petit jeu littéraire
pour le week-end :
.
écrire un texte court
(de trois à dix phrases)
inspiré par cette image !
.
La poésie, la fantaisie et même le délire
sont les bienvenus...
.
A vos plumes, donc,
chers blogueurs (et blogueuses) !
.
Vous avez jusqu'à lundi soir...
.

PAR LA FENÊTRE

photo personnelle
C'est la Mère Michel
Qui a perdu son chat
Qui crie par la fenêtre
A qui le lui rendra...
.
.

LES CHATS

" Je n'ai jamais compris pourquoi les femmes aiment les chats.
Les chats sont indépendants, ils n'écoutent rien,
ils ne viennent jamais quand on les appelle,
ils aiment rester dehors toute la nuit,
et quand ils sont à la maison,
ils préfèrent qu'on les laisse tranquilles et ils dorment.
En d'autres termes, les caractéristiques que les femmes
détestent tant chez un homme
leur semblent aimables chez un chat."
.
Jay Leno
.
" Le chaton qui joue,
avec ses cabrioles de joli petit tigre,
est infiniment plus amusant que la moitié des gens
avec lesquels on est obligé de vivre en ce monde. "
.
Lady Sydney Morgan
.

jeudi 8 juillet 2010

POSITION ASSISE

"L'idée du calme
est dans un chat assis."
.
Jules Renard
.

mercredi 7 juillet 2010

ESCAPADE

"Les chats sont des poèmes qui ne tiennent pas en place."
.

CHATTE BLANCHE


Chatte blanche, chatte sans tache,
Je te demande, dans ces vers,
Quel secret dort dans tes yeux verts,
Quel sarcasme sous ta moustache.
...
Charles Cros
.
.

mardi 6 juillet 2010

PETITS RIENS

Et si nous prenions conscience de cela,
nous qui vivons dans un univers faussé
et qui croyons à notre impuissance !
.
Chacun de nous en changeant sa vie,
en métamorphosant le rapport
qu'il entretient avec les choses, avec les êtres,
en vivant un grand amour,
ou simplement en arrosant son pot d'azalée,
en caressant la tête d'un enfant,
en faisant mille gestes d'amour,
sauve le monde sans le savoir,
comme le dit Borges
.
Christiane Singer
.

LUMIERE

photo personnelle


Il y a de la lumière
à l'intérieur d'un homme de lumière
et il illumine le monde entier.

S'il n'illuminait pas,
quelles ténèbres !
.
Evangile de Thomas
.

lundi 5 juillet 2010

PETIT GESTE, GRANDS EFFETS


Un peu de couleur
dans un monde terne et désséché...
.
.
L'infiniment petit peut avoir des effets incroyables
sur l'entière réalité...
.
Il en est de même dans d'autres descriptions
du réel biologique -l'acupuncture par exemple.
Quand vous imaginez que la pointe d'une aiguille
placée au juste endroit peut guérir
un organe ou le corps tout entier,
quel paradigme pour l'imaginaire !
.
Plus besoin d'un mouvement de masse,
ni de toute une majorité !
Un seul destin peut créer
un champ de conscience
auquel participent des époques entières.
.
Christiane Singer
"Du bon usage des crises"
.

J'EBRANLE LE MONDE

photo ici


"Lorsque j'arrache une herbe,
j'ébranle le monde dans ses fondements."
dit un proverbe tibétain.
Les recherches contemporaines
nous reflètent ces vérités.
.
.
Christiane Singer
"Du bon usage des crises"
.

dimanche 4 juillet 2010

NOUVEAU MODE DE PENSEE


Il devient indispensable que l'humanité
formule un nouveau mode de pensée
si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.
.
Albert Einstein
.

INFLUENCE DES PENSEES

photo personnelle


...tout est énergie.
Einstein l'avait dit,
Masaru Emoto nous le montre.
Les paroles, les mots et même les pensées
influencent l'eau.
.
La Licorne
.

CALME

"Si notre esprit est calme,
tout est calme autour de nous.
Si notre esprit est agité,
tout devient agité."
.
Taïsen Deshimaru
moine zen
.

INTERIEUR ET EXTERIEUR

photo personnelle


Chose inouïe, c'est au-dedans de soi
qu'il faut regarder le dehors.
.
Victor Hugo
.
Contemple tous les atomes de l'univers
en toi-même.
.
Rumi
.
N'y a -t-il pas qu'une seule Réalité ...
ou une seule Irréalité ?
La séparation entre le moi et le monde extérieur
est souvent illusion...
on ne peut conduire une expérience
sans que l'observateur participe à la "réalité"...
.
Ne creusons nous pas un fossé imaginaire
entre l'intérieur et l'extérieur ?
la conscience et la matière...
soi et autrui ?
.
La Licorne
.

samedi 3 juillet 2010

JAILLISSEMENT

photo personnelle

Comme ces jets d'eau créent sans arrêt
de nouvelles "boules d'eau" suspendues,
nos pensées se succèdent
dans un jaillissement ininterrompu...
.
Notre esprit est habité d’innombrables pensées,
chacune d'elles donnant naissance à beaucoup d'autres,
ce qui ne fait qu'augmenter notre confusion .
.
Comment en sortir ?
Comment retrouver une pensée claire
...et puissante ?
Une pensée agissante ?
.

LE MONDE EST MIROIR

Sache que le monde tout entier est un miroir,
dans chaque atome se trouvent cent soleils flamboyants.
.
Si tu fends le cœur d’une seule goutte d’eau,
il en émerge cent purs océans...
.
(philosophe-poète Persan – XIième siècle)
.

jeudi 1 juillet 2010

LE MONDE EN NOUS

image trouvée ici


En dressant un mur contre la haine du monde,
sa laideur, sa tristesse, sa vénalité, sa dépression
– comme si tout cela ne nous concernait pas - ,
nous nous ôtons le seul puissant outil de changement :
la conscience que ce monde n’est rien d’autre
que le précipité chimique
de toutes mes pensées,
de toutes mes peurs,
de toutes mes cruautés.
.
Mais dès que je cesse de voir le monde en dehors de moi,
séparé de moi pour le réintégrer, l’incorporer
– je suis revenu dans le monde
(et le monde est revenu en moi) - ,
alors, une issue se dessine,
et la sensation d’impuissance cesse !
.
Ce lieu que je suis, où je me tiens est transformable.
À la question « que puis-je faire pour le monde ? »,
Suzuki Roshi répondait :
« clean your own corner ! »
De ce « coin » nettoyé
jaillit la source.
.
Christiane Singer
.