lundi 27 juillet 2009

MARAIS SALANTS

Il doit y avoir quelque chose d’étrangement sacré
dans le sel.
Puisqu’il est dans nos larmes et dans la mer.
.
Khalil Gibran
.
photo personnelle
Marais salants au soleil couchant
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire